• 282 pages
  • Livre relié
  • 16.5 x 25 cm
  • Science et humanisme
  • N° dans la collection : 8
  • Parution :
  • CLIL : 3051
  • EAN13 : 9782251345109
  • Code distributeur : 31741
  • Export ONIX 3.0

Résumé de ses livres sur la fabrique du corps humain

Introduction de : Stéphane VELUT, Texte établi et traduit par : Jacqueline VONS

Présentation

Voilà près de cinq cents ans que naissait à Bruxelles celui que l'on surnomma le « père de l'anatomie moderne ». André Vésale et son œuvre sont à l'origine de centaines de pages critiques, d'éloges et de polémiques dépassant largement le cadre médical. Abraham Bosse utilisa les figures anatomiques des traités de Vésale pour enseigner le dessin du corps humain en perspective. Baudelaire, fasciné, rêva devant des planches du « squelette laboureur » vendues sur les quais de la Seine. Les origines familiales de Vésale comme les circonstances de sa mort continuent de susciter la curiosité des historiens. Ses livres furent copiés dans toute l'Europe pendant deux siècles au moins. Il reste à montrer l'apport de Vésale sur le plan scientifique.

Le Résumé des livres sur la Fabrique du corps humain, que nous éditons et traduisons aujourd'hui, fut publié par Vésale en 1543. Ce n'est pas seulement un résumé en matière d'anatomie destiné aux étudiants, mais un ouvrage d'une indéniable originalité de méthode, qui construit le savoir à partir de l'observation et du raisonnement.

Pour comprendre ses innovations, mais aussi ses limites, nous avons replacé Vésale dans son milieu, dans l'enseignement universitaire de son temps, à Padoue en particulier et dans le contexte des livres d'anatomie de la première moitié du XVIe siècle, écrits en latin. Nous avons aussi recensé le plus de copies et d'imitations possibles qui ont assuré la pérennité de l'ouvrage. La conception même de l'Epitome est originale : le livre comprend un texte descriptif et une série de planches anatomiques légendées, indépendantes du texte, que le lecteur est invité à manipuler, à découper pour « fabriquer » un corps humain en trois dimensions. Si le texte descriptif se limite au minimum de connaissances à acquérir par l'étudiant, les planches mettent sous ses yeux l'intégralité du savoir anatomique enseigné par Vésale. L'écriture reconstruit ainsi une continuité topographique dans les éléments du corps disjoints par la dissection.

Notre traduction du texte et des légendes des planches est la première traduction en français moderne. On constatera que la terminologie anatomique mise au point par Vésale est en grande partie à l'origine de la nomenclature anatomique internationale contemporaine. Celle-ci est systématiquement mentionnée, en même temps que le commentaire historique, philologique et anatomique (incluant identifications, explications et hypothèses) nécessaire à la compréhension. Nous avons pu identifier pratiquement toutes les structures signalées par des lettres sur les planches. La description de certaines de ces structures de dissection particulièrement difficile révèle chez Vésale une extraordinaire acuité du regard. L'extrême complexité des reports de lettres de grandeurs et d'alphabets différents a été résolue de la manière la plus satisfaisante possible dans le cadre du livre. Chaque image a été divisée en plusieurs sections, qui ont été agrandies et sur lesquelles ont été reportés en rouge les signes peu visibles sur l'original. Ainsi, le lecteur pourra apprécier la précision scientifique du dessin en même temps que sa beauté.

L'Epitome peut donc être considéré, comme le voulait Vésale, comme une introduction aux différents livres de la Fabrica, que nous traduirons et publierons selon les mêmes principes.

Jacqueline Vons, CESR (Université François-Rabelais de Tours / CNRS)

Stéphane Velut, Faculté de Médecine, Université François-Rabelais de Tours

Biographies Contributeurs

André VÉSALE

Médecin et anatomiste, né à Bruxelles. Fit ses études de médecine à Louvain et à Paris. Enseigna l'anatomie à Padoue (1538-1543), puis devint médecin de Charles-Quint, et suivit Philippe II à Madrid. Mort à Zante, au retour d'un voyage effectué à Jérusalem.

Jacqueline VONS

Jacqueline Vons, enseignant-chercheur HDR honoraire à l'Université François Rabelais de Tours, CESR, membre du CA de la Société française d’histoire de la médecine, a écrit et dirigé plusieurs ouvrages consacrés aux textes médicaux latins de l’antiquité et de la Renaissance (L’image de la femme dans l’œuvre de Pline l’Ancien, Bruxelles, 2000 ; Mythologie et Médecine, Paris, 2001 ; André Vésale, Résumé de ses livres sur la fabrique du corps humain, éd., traduction et commentaire, en coll. avec S. Velut, Paris, 2008 ; Épilepsie et Renaissance, J.Libbey Eurotext, 2008, De Morbo Gallico. Elle prépare, en coll. avec S. Velut, l’édition et la traduction commentée du livre I de la Fabrique du corps humain d’André Vésale.

Découvrez aussi

De Revolutionibus orbium coelestium / Des révolutions des orbes célestes
Livre de Science
La Guerre des astronomes. Volume II
La Guerre des Astronomes. Volume I
Agenda de l'Antiquité 2017
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés