Chaos et éternité
  • 192 pages
  • Bibliographie, Index
  • Livre broché
  • 14.5 x 21.5 cm
  • Vérité des mythes
  • N° dans la collection : 25
  • Parution :
  • CLIL : 3080
  • EAN13 : 9782251324395
  • Code distributeur : 30182
  • Export ONIX 3.0
English version

Chaos et éternité

Mythologie et philosophie grecques de l'Origine

Présentation

L'idée d’une création ex nihilo, envisagée à titre de supposition par la pensée grecque, a été aussitôt rejetée comme pure absurdité. Cette condamnation, explicitement soutenue dès Parménide, vise-t-elle le grand mythe cosmogonique de référence qui, chez Hésiode, fait « naître » en premier Chaos? Brise-t-elle une réception du monde entre un muthos et un logos?

Cet essai veut démontrer qu’il n’en est rien, à condition de bien entendre le mythe qui n’enregistre pas une naissance ponctuelle à partir du néant, mais décrit un processus toujours reproduit: le retrait incessant de l’infigurable (seule définition possible de Chaos) pour laisser advenir ce qui n’est pas lui, à savoir un monde en train de se configurer… sans cesse. Alors que le muthos traque « ce sans quoi » les choses peuvent apparaître, le logos définit « ce d’où » elles adviennent et retournent.

Les Anciens ont tracé deux itinéraires: celui qui débouche sur l’inhérence de « ce d’où » les choses proviennent et celui qui mène au dévoilement de « ce sans quoi » elles poussent. Le fameux antagonisme muthos-logos est à reconsidérer… à l’aune de l’éternité et de son étonnante condition originelle: l’infigurable Chaos dont l’incessant retrait offre au monde la condition de son discernement.

L’ouvrage invite à suivre ces cheminements parallèles d’une pensée qui se réfléchit dans son refus du néant.

Raymond Sorel est l’auteur d'articles et d’ouvrages sur la philosophie et la pensée religieuse grecques (Les Cosmogonies grecques, 1994 Orphée et l’orphisme, 1995) et d’un essai sur l’interprétation des mythes, Critique de la raison mythologique (2000).

Biographies Contributeurs

Reynal SOREL

Docteur en philosophie (Paris-IV Sorbonne), conseiller scientifique des volumes III et IV de l'Encyclopédie philosophique universelle, Reynal Sorel est l'auteur d'ouvrages sur la pensée grecque dont, aux Belles Lettres, Chaos et éternité. Mythologie et philosophie grecques de l'Origine (2006).

Table des matières

INTRODUCTION. MANIFESTEMENT

Création ex nihilo ?

Le « ce d'où » et le « ce sans quoi »

 

CHAPITRE PREMIER. CHAOS : L'ARRANGEMENT

 

L'ANACHRONISME ÉVITÉ OU COMMENT NE PAS METTRE LE DÉSORDRE DANS LE CHAOS

Le dévoiement

Chaos n'est ni chaotique

… ni désordonné…

… ni indifférencié

Au seuil de Chaos

 

VARIATIONS POUR UNE OUVERTURE OU LES CHAOS DE L'INTERPRÉTATION

Chaos qualifié

Entre ciel et terre

Chaos sous terre

Chaos balbutiant

Du vacant, du préalable et du vide avant l’être

 

LE SEUIL DE DISCERNABILITÉ OU COMMENT LE CHAOS MET DE L’ORDRE

Qu’il n’y a(vait) pas rien avant Chaos

De l’interprétation vers la tautégorie

Khaos et khôra : rien à voir

Le retrait de l’infigurable : le « ce sans quoi »

 

CHAPITRE II. ÉTERNITÉ : LE MALENTENDU

 

L’ÉVIDENCE DE L’ÉTERNITÉ

 

L’ÉTERNITÉ DÉCLINÉE

« Une certaine autre nature » : Anaximandre

L’éternité par le mouvement : Anaximène

L’éternité par l’immobilité : L’inspiration modale

La critique du langage : naître, n’être, rien

 

LE MYTHE, LE RYTHME ET L’ÉTERNITÉ

Le mythe comme distorsion

Le temps et le rythme

 

GÉNESIS ET PHUSIS : LES MOTS DE L’ÉTERNITÉ

L’éloignement : Homère

L’inhérence : Thalès

De l’éloignement à « se cacher »

 

CONCLUSION. QUAND LE RECOUVREMENT DÉVOILE

L’instant paradoxal

 

NOTES

BIBLIOGRAPHIE

 

INDEX

Nominum

Rerum

Fragments et citations

Découvrez aussi

Dictionnaire du paganisme grec
Le commencement est un dieu
Titanic
La Fin du Monde
Colère, sexe, rire
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés