Accidents Vasculaires Cérébraux

Feuilleter le livre

English version

Accidents Vasculaires Cérébraux

Quelle médecine face à la complexité ?

Préface de : Sophie CROZIER

Présentation

À quel prix peut-on sauver la vie ? Une telle question taraude la médecine contemporaine lorsqu'elle réanime des malades avec des risques de lourdes séquelles.
C’est le cas des personnes touchées par un accident vasculaire cérébral (AVC). Avec 150 000 nouveaux cas par an, il s’agit de la première cause de handicap acquis et de la troisième cause de mortalité dans notre pays.
Depuis peu, un traitement spécifique permet à ces patients d’éviter la mort et de limiter leurs séquelles. Une nouvelle médecine dite « neurovasculaire » émerge sous nos yeux. Mais ces progrès thérapeutiques n’empêchent pas toujours un handicap sévère.
Faut-il limiter ou arrêter les traitements dans les situations complexes lorsque le cas est trop grave ? Comment accompagner dans cette épreuve les personnes et leurs familles ? Quelle doit être la place des soins palliatifs ?
Ce livre dévoile de l’intérieur les dilemmes éthiques et pratiques des soins aux personnes atteintes d’AVC graves dont la vie et la mort sont entre les mains des médecins. Parce que les AVC touchent surtout des personnes âgées à la santé fragile, il importe d’interroger les buts et les logiques que développe parfois sans le dire, sans le savoir peut-être, une médecine de la vieillesse. Quels soins voulons-nous pour nos proches âgés et pour nous-mêmes plus tard ? Quelle médecine faut-il alors promouvoir face à la complexité ?

Jean-Christophe Mino, médecin chercheur, travaille sur les pratiques et l’organisation des soins lors des maladies graves et en fin de vie.
Florence Douguet, sociologue, étudie les pratiques des professionnels de la santé et leurs interactions avec les malades et les familles.
Elsa Gisquet, sociologue, s’intéresse aux liens entre prises de décision de fin de vie et organisation du travail médical.

Presse

Ce livre dévoile les dilemnes éthiques et pratiques des soins.
Revue hospitalière de France - 01/07/2015

Biographies Contributeurs

Jean-Christophe MINO

Jean-Christophe Mino, médecin chercheur, travaille sur les pratiques et l'organisation des soins lors des maladies graves et des soins palliatifs. Il a précédemment publié aux Belles Lettres dans la même collection Les mots des derniers soins. La démarche palliative dans la médecine contemporaine (2008), avec Emmanuel Fourrier.

Florence DOUGUET

Florence Douguet est sociologue. Elle étudie les pratiques des professionnels de la santé et leurs interactions avec les malades et les familles dans des contextes de soin variés.

Elsa GISQUET

Elsa Gisquet est sociologue. Elle s'intéresse aux liens entre prises de décision de fin de vie et organisation du travail médical.

Table des matières

Préface: Dr Sophie Crozier, présidente de la commission d'éthique de la Société française neurovasculaire.

Une nouvelle médecine en question

LES ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX ENTRE PROBLEME CLINIQUE ET PROBLEME DE SANTE PUBLIQUE
Une nouvelle médecine clinique pour un problème de santé publique
Une médecine politique : le rôle des pouvoirs publics et des neurologues
Des enjeux majeurs pour la médecine et le système de santé
Etudier la médecine neurovasculaire en acte


AU CŒUR D'UNE UNITE DE SOINS INTENSIFS SPECIALISEE, LES PRATIQUES DE LA MEDECINE NEUROVASCULAIRE
Portrait d'une unité de soins intensifs neurovasculaires
Trajectoire de maladie et travail médical
Une journée dans la «ruche»
La phase inaugurale de la trajectoire d'AVC, le diagnostic et la décision de thrombolyse
Observer et évaluer l'état neurologique du malade
Le score NIHSS : quantifier l'examen neurologique
Surveiller par les machines
Surveiller et agir : la logique d'intervention thérapeutique entre clinique et technique
Le travail de confort au coeur des soins intensifs
Un élargissement progressif des perspectives et de l’horizon temporel


LES TROIS SEQUENCES TYPES DE TRAJECTOIRES D’AVC GRAVES AU COURS DESQUELLES PEUT SE POSER LA QUESTION D’UNE LIMITATION OU D’UN ARRET DES TRAITEMENTS
La séquence de trajectoire " foudroyante "
La séquence de trajectoire " vacillante "
La séquence de trajectoire " traînante "


FACE AUX AVC GRAVES, DES LIMITATIONS ET ARRETS DE TRAITEMENTS ?
Traitement standard, traitement extraordinaire et conception de la limitation des traitements
Intervention intense, échec des traitements et accélération de la mort
Prédire la mort au risque de la provoquer pour pouvoir cesser le traitement


INSTITUER UNE LOGIQUE D’INTERROGATION THERAPEUTIQUE
Un processus décisionnel explicite lors des trajectoires vacillantes
Ouvrir la question pronostic en évaluant la gravité neurologique
Comment et sur quels arguments la décision se prend-t-elle ?
Quels arguments autres que le pronostic fonctionnel moteur ?
La place des paramédicaux dans le dispositif
L’information des proches et leur compréhension de la situation
La place de la famille dans la prise de décision


LES LIMITATIONS D’UNE MEDECINE AUX LIMITES
Impératif clinique et AVC graves
Le moment des limitations
Quatre services, quatre manières de faire
Les limitations comme fruit d’une délibération multidimensionnelle
Eviter «l’acharnement»
Inscrire les limitations dans la stratégie thérapeutique
Un jugement moral et une éthique du "moindre mal"
Une question de responsabilité
Les soins palliatifs et la phase aiguë des AVC graves


PENSER LA GRAVITE DES AVC POUR MIEUX SOIGNER ET ORGANISER LA PRISE EN CHARGE
Les LAT en médecine neurovasculaire
Quelles pratiques auprès des personnes atteintes par un AVC grave ?
Une nécessaire évolution de la médecine


BIBLIOGRAPHIE

 

Découvrez aussi

Les Mots des derniers soins
Les Fondements de la bioéthique
La Hantise du nombre
La Médecine personnalisée
Imaginaires et rationalité des médecines alternatives
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés