L'Économie de Dieu

Feuilleter le livre

  • 348 pages
  • Bibliographie, Index
  • Livre broché
  • 15 x 21.5 cm
  • Histoire
  • N° dans la collection : 128
  • Parution :
  • CLIL : 3378
  • EAN13 : 9782251381299
  • Code distributeur : 50034
  • Export ONIX 3.0

L'Économie de Dieu

Famille et marché entre christianisme, hébraïsme et islam

Présentation

Cet ouvrage explique pourquoi et comment, au cours de leur élaboration doctrinale puis de leur affirmation religieuse et politique (Ier millénaire après J.-C.), les trois religions monothéistes – hébraïsme, christianisme, islam – ont élaboré puis imposé des systèmes familiaux et de parenté distincts et consciemment opposés, créant entre elles des barrières culturelles et sociales infranchissables. Ces structures profondes ont persisté parfois jusqu'à nos jours. Elles ont eu, sur le plan économique et politique, des conséquences considérables : affirmation progressive d’un marché « libre » – en partie, aussi de l’État –, en Occident ; persistance du rôle dominant de l’État dans le monde musulman ; « économie de la diaspora » dans le monde juif.
L’Économie de Dieu analyse tous les principaux aspects de ces évolutions divergentes, renouvelant, dans ce domaine, les thèses de K. Marx, de M. Weber et de K. Polanyi. L’auteur pose sous un jour nouveau des problèmes d’une brûlante actualité.


Gérard Delille a été directeur des études pour l’Histoire moderne et contemporaine à L’École française de Rome, directeur de recherches au CNRS, directeur des études à l’EHESS de Paris et professeur d’histoire moderne à l’Institut universitaire européen de Florence. Il s’occupe d’histoire de la famille et des systèmes de parenté avec une attention particulière aux aspects culturels, économiques et politiques.

Presse

...son étude des structures familiales englobe à la fois les évolutions au long cours, les accommodements progressifs avec les textes et les changements provoqués par les confrontations avec les autres systèmes.
Le Monde des Livres - 13/03/2015

« Un regard nouveau qui ajoute un élément important dans le cadre d'un débat encore actuel ».
Il Manifesto - 20/07/2013

« Un point de vue novateur qui souligne le rôle du système matrimonial et des modalités de transmission des biens qui en découlent dans l'affirmation du capitalisme et de la modernité. »
L'Osservatore Romano - 29/09/2013

« Les trois religions monothéistes ont élaboré une notion naturaliste de la filiation pour mieux imposer le caractère universel de leur foi. »
La Repubblica - 21/08/2013

« Un livre atypique, d'une grande richesse, qui interroge (le lecteur). Une vision d’ensemble fascinante. (…) Un effort impressionnant pour examiner ensemble, sous un même jour, des phénomènes sociaux, religieux, économiques et politiques qui, aujourd’hui, sont habituellement affrontés de manière séparée, par des points de vue disciplinaires distincts dont Delille démontre l’insuffisance. »
L'Indice - 01/03/2014

La force de son explication est qu'elle va au-delà d'une caractéristique culturelle générale pour se pencher sur les différences précises des structures de parenté.
Libération - 30/04/2015

... un livre passionnant, dense, à l'ambition légitime...
La Revue - 01/03/2016

Biographies Contributeurs

Gérard DELILLE

Gérard Delille a été directeur des études pour l'Histoire moderne et contemporaine à L’École française de Rome, directeur de recherches au CNRS, directeur des études à l’EHESS de Paris et professeur d’histoire moderne à l’Institut universitaire européen de Florence. Il s’occupe d’histoire de la famille et des systèmes de parenté avec une attention particulière aux aspects culturels, économiques et politiques.

Table des matières

Première partie. Le miroir des parentés
Chapitre I. Un seul Dieu 
Chapitre II. Regards croisés 
Les juifs : l'Ancien Testament et les lois d’inceste 
Les Hérode 
Une hypothèse d’interprétation du « système » juif 
Confrontation entre systèmes 
Mâle et femelle il les créa : les ferments de l’Orient 
Raisonner par analogie : l’exemple des Caraïtes
Le « système » chrétien 
Le « système » arabe 
Chapitre III. À travers le monde 
La diaspora juive : le temps suspendu 
L’islam et la Umma

 
Deuxième partie. Marchés 
Chapitre I. La théorie du marché autonome 
Chapitre II. Entre islam et chrétienté 
Un problème de techniques ? 
Une éthique du marché ? 
Chapitre III. L’oïconomica de la famille
Favor matrimonii 
Entre état et famille : byzantins, juifs, musulmans
Chapitre IV. Les hommes tournent autour des biens 
Généalogies amalfitaines et napolitaines 
Les comtes de Toulouse et les princes de Clèves 
Chapitre V. Les biens tournent autour des hommes 
Chapitre VI. Les biens tournent, les hommes aussi 


Troisième partie. Le pouvoir et la politique 
Chapitre I. Du côté de Mahomet 
Sunnites et chiites
Le « gouvernement des esclaves »
De al-andalus aux royaumes des taifas
Le gouvernement du grand turc
Chapitre II. Le monde chrétien : entre guerres et mariages


Conclusion
Notes
Glossaire
Index des noms de personnes

Découvrez aussi

Les Invasions mystiques
L'Inconnu dans la maison
Le Schisme d'Orient
Les Dames de Zamora.
La Loi du royaume
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés