L'Excentricité académique
  • 278 pages
  • Bibliographie, Index
  • Livre broché
  • 15 x 21.5 cm
  • Histoire
  • N° dans la collection : 49
  • Parution :
  • Première publication : 2001
  • CLIL : 3377
  • EAN13 : 9782251380520
  • Code distributeur : 21573
  • Export ONIX 3.0

L'Excentricité académique

Littérature, institution, société.

Présentation

L'Académie française, créée en 1635 par Louis XIII, signale-t-elle la mainmise de l'Etat sur la langue et la littérature, ou la tyrannie de Richelieu sur les lettres ? Non. Elle réalise plutôt un compromis entre la nouvelle liberté des particuliers et la nouvelle souveraineté monarchique. Institution excentrée et, à ce titre, exemplaire, traduisant une demande d'immunité, l'Académie française offre un lieu et un repère à l'activité conversationnelle, au sein de laquelle la littérature et la langue trouvent à se définir comme choses communes mais non politiques. L'excentricité académique inaugure ainsi, entre la simple communauté de la vie et la sujétion politique, entre autonomie et hétéronomie, une certaine pratique de la littérature et de la langue à la fois décrochée des fins publiques et rattachée à elles en un sens nouveau qui va contribuer à les transformer en fins civiles.

Hélène Merlin-Kajman est professeur de littérature française (XVIIe siècle) à l'Université de Paris III-Sorbonne-Nouvelle. Elle a publié, dans la même collection, Public et littérature en France au XVIIe siècle.

Biographies Contributeurs

Hélène MERLIN-KAJMAN

Ancienne élève de l'Ecole normale supérieure de Fontenay-aux-Roses, agrégée de lettres modernes ; Historienne et sociologue, maître de conférences à l'Université d'Artois (en 1996), professeur de littérature française du XVIIe siècle à l'Université de Paris III-Sorbonne nouvelle (en 2003)

Table des matières

Remerciements
Introduction

I.Une fondation composite
II.La familiarité académique
III.Les hommes de lettres dans la tourmente : Théophile
IV.La querelle des Lettres de Balzac
V.La demande d'institution. Purisme et censure
VI.L'éloge de Richelieu et les limites du pouvoir
VII.La querelle du Cid

Conclusion
Notes
Bibliographie
Index des noms
Index des notions

Découvrez aussi

Public et littérature en France au XVIIe siècle
Tradition et critique des textes grecs
Les Grammairiens lascifs
Le Miroir.
Faussaires et critiques
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés