La Langue géniale
La Langue géniale

Feuilleter le livre

  • XVI + 202 pages
  • Bibliographie
  • Livre broché
  • 14 x 21 cm
  • Parution :
  • CLIL : 4030
  • EAN13 : 9782251447810
  • Code distributeur : 59311
  • Export ONIX 3.0

La Langue géniale

9 bonnes raisons d'aimer le grec

Traduit par : Béatrice ROBERT-BOISSIER

"Un livre stimulant qu'aurait aimé Jacqueline de Romilly."

(Le Figaro Histoire)

"Poétique et pragmatique. Ultralyrique, déclarant son amour à une langue très ancienne, et pourtant très vivante. Un manuel d'un nouveau genre."

(Le Point)

"La flèche de Cupidon touchera tous les lecteurs, même ceux qui ne savent pas un iota de grec ancien."

(Le Canard enchaîné)

"La jeune et talentueuse helléniste italienne a inventé un genre littéraire inédit : le journal intime érudit."

(Le Monde des Livres)

Présentation

« Ce livre parle avant tout d’amour : le grec ancien a été l’histoire la plus longue et la plus belle de toute ma vie.
Peu importe que vous connaissiez le grec ou non.
Si c’est le cas, je vous dévoilerai des caractéristiques de cette langue dont personne ne vous a parlé au lycée, quand on vous demandait d’apprendre par coeur conjugaisons et déclinaisons.
Si ce n’est pas le cas, c’est encore mieux. Votre curiosité sera comme une page blanche à remplir.
Qui que vous soyez, cette langue recèle des manières de s’exprimer qui vous permettront de vous sentir chez vous, de formuler des mots et des idées qui ne trouvent pas d’expression exacte dans notre langue. »

Le grec est une langue géniale : voici neuf bonnes raisons d’en tomber éperdument amoureux.

Médias

Andrea Marcolongo, La Langue géniale - Bande-annonce du livre

Entretien avec Andrea Marcolongo : 9 questions sur La Langue géniale
La Vie des Classiques

Accéder au contenu

À la Sorbonne, tapis rouge pour la pasionaria du grec ancien
Le Point

Accéder au contenu

Le grec ancien, une éternité de cerveau disponible
Slate.fr

Accéder au contenu

https://fortyfiveweeks.wordpress.com/2018/02/14/la-langue-geniale-andrea-marcolongo/
Blog Forty-five Weeks

Accéder au contenu

Presse

Le cri d’amour d’une jeune femme éprise d’une langue dans laquelle tout ce qui est important pour les hommes a été dit.
Le Point

Ce livre n’est pas un manuel de grec ancien ; il permet à son lecteur de comprendre la langue grec.
El País

Avec une telle pédagogue, on va loin, évidemment. On la suit sans sourciller même lorsqu'elle parle du neutre ou de l'optatif. D'autant qu'elle raconte avec une énergie débordante, au rythme de ses souvenirs d'enseignante.
Livres Hebdo - 26/01/2018

Poétique et pragmatique. Ultralyrique, déclarant son amour à une langue très ancienne, et pourtant très vivante. Ultraconcrète, aussi, livrant un manuel d'un nouveau genre, hybride, entre journal intime d'une helléniste et grammaire contée, nourrie d'exemples et d'expériences. [...]On est charmé par l'intelligence et la sensibilité de ce livre qui donne envie de (re)faire du grec ancien, mais plus encore de penser en grec ancien pour agir avec plus d'acuité face au monde, et sans doute pour être un peu plus libre face à lui.
Le Point - 01/02/2018

Son essai n'est pas une méthode pour apprendre le grec ancien. Ni un ensemble de recettes pour perfectionner sa pratique. Il s'adresse à tous, particulièrement à celui qui ignore tout du grec. ll bouscule toutes les réticences envers les langues anciennes. Il s'impose par sa fraîcheur, sa bonne humeur et son humour qui cachent une réflexion pertinente sur une manière de voir le monde et de l'exprimer à travers l'apprentissage de cette langue dite morte.
Le Figaro Histoire - 01/02/2018

Applaudissons la fougue contagieuse de ce livre passionné, qui « parle avant tout d'amour ». La flèche de Cupidon touchera tous les lecteurs, même ceux qui ne savent pas un iota de grec ancien. Sur le podium de l'Olympe, médaille méritée !
Le Canard enchaîné - 14/02/2018

C'est une longue lettre d'amour à la grammaire, témoignant d'une passion obstinée et fiévreuse, intelligente et communicative, pour les tournures linguistiques des Grecs antiques. [...] L'essentiel demeure l'allégresse, l'humour, la sensibilité qui habitent cet essai. Si, après l'avoir lu, vous n'aimiez vraiment pas le grec ancien, force serait de constater qu'aucune curiosité, aucune émotion, aucun dépaysement ne vous atteint plus.
Le Monde des Livres - 16/02/2018

Biographies Contributeurs

Andrea MARCOLONGO

Andrea Marcolongo est helléniste, diplômée de l’Università degli Studi de Milan. Elle a beaucoup voyagé et a vécu dans dix villes différentes, dont Paris, Dakar, Sarajevo et Livourne aujourd’hui. Elle a travaillé comme plume auprès de personnalités politiques.Comprendre le grec a toujours été pour elle le problème à résoudre et elle lui a dédié une bonne partie de ses nuits d’insomnies.

Table des matières

Avant-propos à l’édition française par Andrea Marcolongo

Introduction

Quand. Jamais. L’aspect
Le silence du grec. Sons, accents et esprits
Trois genres, trois nombres
Avec ou sans âme. Le neutre
Je, nous deux, nous. Le duel
Les cas, ou une anarchie ordonnée des mots
Un mode nommé désir. L’optatif
Mais alors, comment traduire ?
Le grec et nous, toute une histoire


Bibliographie
Remerciements

Découvrez aussi

Antonio
Tibulle à Corfou
Masdar
Rien suivi de colère noire
Anthologie de la poésie symboliste et décadente
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés