Rome côté cuisines
Rome côté cuisines

Feuilleter le livre

  • 288 pages
  • Bibliographie, 90 Illustration(s) couleurs
  • Livre broché
  • 14.1 x 20.2 cm
  • Parution :
  • CLIL : 4080
  • EAN13 : 9782251449432
  • Code distributeur : 63907
  • Export ONIX 3.0
English version

Rome côté cuisines

Présentation

Avec ce livre, goûtez à la saveur de Rome ! Humez ses arômes et sentez combien la cuisine était un lieu, une pratique, un art de vivre, un partage qui permettent de comprendre, de connaître la culture et le devenir d’un peuple.

Première partie : Mise en bouche
Avant-propos : X idées reçues.
Chapitre I : Ubi veritas ? Les sources.
Chapitre II : C’est qui le chef ? Cuisinons les cuisiniers !
Chapitre III : Les recettes, mode d’emploi. Modus utendi ?

Deuxième partie : Vade-Mecum. Pour une soirée presque parfaite
Chapitre I : Devine qui vient dîner ce soir !
Chapitre II : Côté fourneau.
Chapitre III : Ab ovo ad mala : côté frigo.
Chapitre IV : Le dîner presque parfait : côté banquet, côté banquettes.

Troisième partie : Bene sapiat ! Suivez-moi en cuisine !
Chapitre I : Agenda et non agenda !
Ce qu’il faut faire et ce qu’il faut éviter de faire,
pour bien cuisiner romain.
Chapitre II : Abécédaire des plats.

Quatrième partie : Nunc est coquendum, nunc est edendum !
Côté cuisine. Place à la pratique !
Liste des recettes par le menu.

Médias

Rome côté cuisines
Radio fidélité Mayenne

Accéder au contenu

« Coquina medicinae famulatrix est. – La cuisine est la servante de la médecine. » (Térence, 190-159 av. J.-C.)
Satiricon

Accéder au contenu

Presse

Découvrant la liste des mets recommandés par Pline ou Apicius, le plus célèbre gastronome de la Rome antique, certains de nos contemporains verraient rouge. Langues de flamant rose, tétines de truie [...]. Mais l’excellent « Rome, côté cuisines » de Martine Quinot-Muracciole nous rappelle que, à côté de ces extravagances, on trouvait à Rome des recettes simples et bien plus accordées à l’idée qu’on se fait d’une cuisine méditerranéenne légère et équilibrée.
Le Point - 04/07/2019

L’enseignante Martine Quinot, à l’origine de l’association CarpeFeuch, qui organise des séances de préparation et de dégustation, décrit une gastronomie qui s’est affinée et métissée au fil des conquêtes romaines.
Midi libre - 02/05/2019

Martine Quinot est allée au plus près des sources que représentent textes antiques, iconographie et archéologie pour donner une vision la plus proche possible de la cuisine romaine au regard de la recherche actuelle. [...] Pour nourrir sa curiosité aussi bien que son estomac, Rome côté cuisines est absolument à recommander.
La Gazette de Nîmes

Une invitation érudite à découvrir la cuisine de la Rome antique, avec des recettes adaptées, dont certaines d'Apicius, et des informations sur les coutumes alimentaires.
Radici

Il ne s'agit pas là seulement d'un livre de recettes, mais aussi d'un livre d'histoire, de ceux qui permettent aux lecteurs d'entrer dans l'intimité de la cuisine d'une famille romaine.
La Gazette de Nîmes - 01/08/2019

À partir de sources écrites, de fresques, de mosaïques et de fouilles archéologiques, l'auteur rappelle que les Romains n'ont pas mangé de la même façon de 750 avant J.-C. à 450 après J.-C., et que l'exotisme était apprécié.
Sciences et Avenir - 01/09/2019

Dans ce livre où elle mêle avec bonheur ses appréciations de gastronome au résultat de ses lec turesdes auteurs latins — Suétone, Pline le Jeune et Martial, notamment — et des découvertes archéologiques, Martine Quinot Muracciole nous fait découvrir avec force anecdotes ce qu’a été l’art de la table et la cuisine romaine, sous la République et l’Empire.
Le Point Références - 01/09/2019

Un ouvrage à la fois drôle et érudit qui nous plonge dans les cuisines, mais aussi dans l’art de la table de nos ancêtres les Romains.
Le Figaro littéraire - 12/09/2019

Biographies Contributeurs

Martine Quinot Muracciole

Martine Quinot Muracciole est professeur de lettres classiques à Nîmes.

Table des matières

Préface

Première partie : Mise en bouche
Avant-propos : X idées reçues
Chapitre I : Ubi veritas ? Les sources
Chapitre II : C’est qui le chef ? Cuisinons les cuisiniers !
Chapitre III : Les recettes, mode d’emploi. Modus utendi ?

Deuxième partie : Vade-Mecum
Pour une soirée presque parfaite
Chapitre I : Devine qui vient dîner ce soir !
Chapitre II : Côté fourneau
Chapitre III : Ab ovo ad mala : côté frigo
Chapitre IV : Le dîner presque parfait : côté banquet, côté banquettes

Troisième partie : Bene sapiat ! Suivez-moi en cuisine !
Chapitre I : Agenda et non agenda ! Ce qu’il faut faire et ce qu’il faut éviter de faire, pour bien cuisiner romain
Chapitre II : Abécédaire des plats

Quatrième partie : Nunc est coquendum, nunc est edendum !
Côté cuisine. Place à la pratique !
Liste des recettes par le menu

Menu A+
Menu abricot
Menu abri côtier – Maris poma -
Menu B -B comme Bébé, B comme Bouillie pour tous, B comme bouillie à tout moment
Menu Celtitude, aucune certitude
Farinella, menu Bona Dea
Figue à toute heure
Menu insulaire, menu Corsica
Menu Martial, à la manière de
Menu nain de jardin
Menu V.I.P pour Persona Grata
Menu Vox Populi, Vox deorum
Menus à part, menu fin de recevoir

Les mots de la fin ?
Table alphabétique des 63 recettes
Bibliographie choisie
Filmographie choisie
Les mots de la fin

Découvrez aussi

Histoire romaine. Tome I : Livre I
Histoire romaine. Tome XV : Livre XXV
Les Romains et la mode
La Véritable histoire de Jules César
Les Guerres civiles à Rome - Livre II
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés