Eloge de l'inégalité

Feuilleter le livre

Eloge de l'inégalité

"Un éloge de l'inégalité iconoclaste et audacieux."

(Le Figaro)

Présentation

Il y a de la provocation bien sûr dans le titre de ce livre, comme Jean-Philippe Delsol Érasme en avait usé dans son Éloge de la Folie. Il s’agit de s’insurger contre cette doxa contemporaine qui voudrait que l’égalité soit la mesure de toute chose. Pire, seul prévaudrait désormais l’égalitarisme au point de ne plus vouloir considérer les personnes dans leur identité et leurs différences, mais dans leur conformité à un modèle commun, toutes semblables sans distinction de valeur. L’égalité est devenue l’obsession maladive de notre monde tandis que la jalousie ordinaire le taraude pour faire de l’inégalité son bouc émissaire préféré.

L’égalité est la même promesse confiée à chacun de pouvoir trouver sa voie librement. Et cette liberté permet ainsi à chacun de bâtir son identité singulière et inégale. Mieux vaut une certaine inégalité qui ré-enchante l’humanité plutôt que la grisaille morne et volontiers violente de l’égalité imposée. Le combat éternel des hommes est de trouver un juste milieu, comme le remarquait déjà Montesquieu en soulignant que « le principe de la démocratie se corrompt, non seulement lorsqu’on perd l’esprit d’égalité, mais encore quand on prend l’esprit d’égalité extrême ».

Médias

Jean-Philippe Delsol: « Des limites de l’égalité des chances »
L'Opinion

Accéder au contenu

Les raisons du recul des inégalités de revenus dans le monde
Atlantico

Accéder au contenu

Education : quand l’égalité des chances est mise à mal par les inégalités naturelles et sociales
Atlantico

Accéder au contenu

Table des matières

Introduction

1. L’égalité n’est pas vertu, l’inégalité non plus d’ailleurs
Le droit dévoyé à l’égalité
L’inégalité destructrice
L’inégalité tempérée

2. L’envie d’égalité
Le poison égalitaire de la centralisation
Du ciel sur la terre
L’égalité sans limites
La face positive de l’envie

3. C’est la faute à Rousseau
L’égalité pervertie

4. L’égalité dénaturée
Par déni de la nature humaine
Le droit des animaux
La frontière brisée entre nature et culture
Le droit est exclusivement humain
Les hommes sont des personnes
Le transhumanisme déshumanise
Des robots ou des hommes
L’absurde égalité

5. Le paradoxe de la liberté
L’échange égal crée des richesses inégales
La justice commutative
Des méfaits du monopole

6. Croissance et inégalité
De mauvaises contraintes favorisent l’inégalité !
Les chantres de la décroissance et de la médiocrité

7. Mieux vaut lutter contre la pauvreté que pour l’égalité
Les méfaits de l’assistance internationale
Développement et pauvreté
Les inégalités de revenus reculent dans le monde
Les inégalités relatives
La porosité sociale et l’effet de ruissellement
Inégalités et pauvreté
Aux marges des nouveaux eldorados

8. Pas de prospérité sans propriété
La propriété est efficace
La propriété, c’est la liberté
La propriété n’est pas efficace par hasard
La propriété de soi
La possession sans propriété

9. L’égalité en droit
La justice comme égalité
Démocratie et égalité
Égalité de droits et inégalités de richesses
L’égalité souffre de la démesure
La boussole de l’égale justice
L’égalité contrainte est une forme d’inégalité et parfois de violence

10. L’égalité des chances
L’inégalité naturelle
L’égalité des chances d’une inégale éducation
Les limites de l’égalité des chances

11. L’égalité par le haut
Une égalité de perspective
L’égalité d’inquiétude
L’égalité distributive
L’égalité au-delà du désir
La liberté dans l’errance
Le miracle de l’être

Conclusion

Découvrez aussi

Les Nouveaux éclaireurs de la Chine
La Nouvelle ferme des animaux
Si on faisait confiance aux entrepreneurs
Tous repreneurs ! Le nouveau mode d'emploi
La France des opportunités
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés