La Révolte de Madame de Merteuil et autres chroniques
La Révolte de Madame de Merteuil et autres chroniques

Feuilleter le livre

  • 250 pages
  • Livre broché
  • 12.7 x 19.1 cm
  • Le Goût des idées
  • N° dans la collection : 74
  • Parution :
  • CLIL : 3643
  • EAN13 : 9782251450599
  • Code distributeur : 65617
  • Export ONIX 3.0

La Révolte de Madame de Merteuil et autres chroniques

Préface de : Jean-Claude Zylberstein

"Libre, Dominique Aury s’impose par la clarté et l’intelligence de son jugement critique."

(Le Monde des Livres)

"Qu’elle traite des classiques ou des modernes, la chroniqueuse est une incomparable lectrice."

(Libération)

Extrait Audio

Présentation

Une inconnue célèbre ou peut-être plus justement une célèbre inconnue. Telle fut Dominique Aury (1907-1998), telle elle reste.
Célèbre elle le fut sous un nom d’emprunt des plus sulfureux, Pauline Réage, l’auteur du roman érotique le plus fameux du XXe siècle : Histoire d’O. Un secret bien gardé qu’elle n’accepta de dévoiler que vers la fin de sa vie. L’inconnue c’est « la petite dame du Comité », celui des Éditions Gallimard. Grande lectrice elle ne le fut pas que de manuscrits, elle tint longtemps à la NRF, la chronique des romans, ces romans qui la passionnaient car ils racontent des histoires, des histoires d’humains, des histoires d’amour. Et puis il s’agissait de littérature, cette littérature qui fut l’une de ses raisons d’être et dont comme Jean Paulhan elle « attendait tout ».
On a rassemblé ici un certain de nombre de ces chroniques et quelques essais où elle nous montre l’actualité de nos grands auteurs classiques à commencer par Laclos et ses Liaisons dangereuses. Dominique Aury a passé sa vie à défendre les livres et les écrivains, et à les aimer. Elle nous prend par le bras et à témoin pour nous les faire aimer avec une simplicité et une intelligence peu communes dans cet exercice difficile : la critique littéraire. Elle nous fait partager sa curiosité brûlante, ses admirations jamais complaisantes mais toujours empreintes de tolérance. En filigrane transparaissent dans ces écrits une psychologie et une morale. Ce sont aussi celles de la femme qui écrivit Histoire d’O.

Médias

Femmes savantes, par Patrick Corneau
Le Lorgnon mélancolique

Accéder au contenu

Presse

Enfin, il devient possible de parler de Dominique Aury pour d'autres raisons qu’Histoire d’O. [...] Aury démontre qu’une dizaine de pages peuvent suffire pour saisir, hors toute théorie ou tout jargon, l’essentiel de l’œuvre de Villon, Casanova, La Fontaine ou Marivaux. [...] Libre, Dominique Aury s’impose par la clarté et l’intelligence de son jugement critique.
Le Monde des Livres - 21/02/2020

Pour ceux qui ont foi en la littérature et aiment la partager, Dominique Aury est une lecture obligée autant qu’un hommage réparateur à une femme étonnante à plus d’un titre.
Le Lorgnon mélancolique de Patrick Corneau - 28/02/2020

Dominique Aury, l'immensément lettrée.
La Libre Belgique - 19/02/2020

Rare. [...] Les classiques sont à l’honneur (Villon, Nerval, Laclos, Casanova, Marivaux) et quelques contemporains, connus (Dutourd, Vailland) ou moins connus. Points communs : morale, exigence, curiosité.
Valeurs actuelles - 02/04/2020

Qu’elle traite des classiques (Laclos, Diderot, Dickens) ou des modernes (Colette, Montherlant, Graham Greene), la chroniqueuse, auteure clandestine d’Histoire d’O par ailleurs, est une incomparable lectrice.
Libération - 23/05/2020

Nulle bassesse ou noblesse d’âme ne semble avoir échappé à sa finesse d’analyse, en particulier dans ses portraits de classiques. De Villon à Voltaire en passant par Marivaux, peint en Chardin des lettres, jusqu’à l’extravagant Swinburne, sans omettre La Fontaine, tous furent brossés avec une infinie justesse.
Étvdes - 01/05/2020

Des classiques, donc, mais rendus en quelques pages fulgurantes à toute leur belle jeunesse, à ce qui, précisément, fait d’eux des classiques. Ces préfaces ne sont pas seulement éclairantes : elles vous disent d’une voix calme et claire pourquoi ce que vous allez lire est un classique. Dominique Aury, par choix comme par tempérament, ne fut jamais une pasionaria : s’ils frappent en plein cœur, ces textes sont d’une beauté tout apollinienne, portée par un style d’un classicisme auquel seule peut rendre justice une lecture à voix haute.
Le Matricule des Anges - 01/06/2020

Table des matières

Préface – Une inconnue célèbre, par Jean-Claude Zylberstein

I. DE QUELQUES CLASSIQUES
1 – La Révolte de Madame de Merteuil
2 – François Villon
3 – Gérard de Nerval
4 – Casanova
5 – Marivaux
6 – Les contes de Perrault
7 – Jean de La Fontaine
8 – Choderlos de Laclos
9 – Denis Diderot
10 – Charles Dickens
11 – Voltaire
12 – Victor Hugo
13 – Alphonse Daudet
14 – André Mary
15 – Un inconnu nommé Shakespeare
16 – Marivaux
17 – A. C. Swinburne

II. ET AUTRES MODERNES
18 – Les romanciers du point du jour
19 – Un art de vivre
20 – Les dangers de la vertu
21 – Terre Bénie
22 – Histoire de trois vocations
23 – Fureur, pillage, sang
24 – Égouts et marécages
25 – La bonne aventure
26 – L’utile et l’agréable
27 – La forêt profonde
28 – L’an quarante
29 – La plume au vent
30 – Mythes incarnés
31 – Un langage vrai
32 – Trois femmes
33 – La NRF de Jean Paulhan à Georges Lambrichs

Découvrez aussi

La Bibliothèque perdue
Mon Kafka
L'Envie
Physiologie de la critique
L'Âme désarmée
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés