Histoire romaine. Livres 78, 79 & 80

Feuilleter le livre

Histoire romaine. Livres 78, 79 & 80

(Années 217 à 229)

Texte établi et traduit par : Éric Foulon, Commentaire de : Michel Molin

Présentation

Les livres 78, 79 et 80 sont les trois derniers livres de l'Histoire romaine de Cassius Dion. Ils couvrent les années 216 à 229, soit la fin du règne de Caracalla, les règnes de Macrin et d'Élagabal et le début du règne de Sévère Alexandre, empereurs pour le moins controversés. Et Cassius Dion « fait l'histoire » de cette période à un double titre : non seulement en tant qu'auteur, mais en tant qu'acteur, au sommet de l'État, aux côtés des empereurs. Ces livres sont d'autant plus passionnants que non seulement ils constituent un témoignage de premier ordre sur les quatre règnes, mais ils permettent en outre, par leur aspect autobiographique, de reconstituer la carrière de Cassius Dion. Les livres 78, 79 et 80 ont été transmis par la tradition indirecte, comme la majeure partie de l'Histoire romaine, c'est-à-dire les livres 1 à 35 et 61 à 80 (seuls les livres 36 à 60 sont transmis par la tradition directe). Mais, chose unique parmi les 55 livres de la tradition indirecte, il existe un morceau de tradition directe, qui couvre presque tout le livre 78 et le début du livre 79. Le témoin, le Vaticanus gr. 1288, est exceptionnel : il s'agit d'un manuscrit de parchemin, en onciales, datant de la fin du Ve siècle, soit environ deux siècles et demi seulement après la rédaction de l'œuvre, fait rarissime dans la transmission des textes anciens. Mais il est gravement mutilé, ce qui rend son édition particulièrement délicate.

Biographies Contributeurs

Dion Cassius

Dion Cassius (il faudrait en réalité dire Cassius Dion) est un historien romain de langue grecque, actif sous les Sévères (IIe et IIIe siècles de notre ère). Il est notamment l'auteur de l'Histoire romaine, une œuvre en 80 livres (en partie fragmentaire aujourd'hui) retraçant l'histoire de Rome de sa fondation aux années 220 ap. J.-C. Sénateur, Dion a exercé plusieurs magistratures de haut rang, dont le consulat ordinaire de 229, comme collègue de l'empereur Sévère Alexandre. Son témoignage sur l'histoire de Rome, et en particulier sur l'évolution de ses institutions, est le plus souvent détaillé et précis, ce qui en fait une source d'importance pour l'histoire ancienne.

Éric Foulon

Éric Foulon, ancien élève de l'École normale supérieure de Saint-Cloud, agrégé de lettres classiques, est professeur émérite de langue et littérature grecques à l'Université Toulouse-Jean Jaurès. Ses travaux portent sur l'historiographie grecque et notamment les historiens grecs de Rome.

Michel Molin

Michel Molin est professeur d'histoire romaine à l'Université Sorbonne-Paris-Nord. Ses travaux portent sur l'histoire culturelle du monde romain antique, de l'histoire des techniques aux historiens grecs de Rome.

Table des matières

 

INTRODUCTION
Intérêt des livres 78, 79
La tradition du texte
Bibliographie
Sigla

LIVRE LXXVIII
Texte et traduction
Notes

LIVRE LXXIX
Texte et traduction
Notes

LIVRE LXXX
Texte et traduction
Notes

INDEX NOMINUM
INDEX GEOGRAPHICUS
INDEX RERUM

STEMMA

CARTES

 

Découvrez aussi

Histoire romaine. Livres 38, 39 & 40
Histoire romaine. Livres 50 & 51
Histoire romaine. Livres 41 & 42
Histoire romaine. Livre 53
Histoire romaine. Livre 47
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés