L'Amérique latine
L'Amérique latine

Feuilleter le livre

  • 468 pages
  • Livre broché
  • 15 x 21.5 cm
  • Parution :
  • CLIL : 4037
  • EAN13 : 9782251450889
  • Code distributeur : 66075
  • Export ONIX 3.0

L'Amérique latine

Villes et idées

Traduit par : Philippe Cujo

Présentation

L’ouvrage de José Luis Romero constitue un condensé remarquable de l’histoire de la conquête de l’Amérique du Sud et du développement par les villes de ce continent. Il situe son analyse à partir de l’Europe et, plus particulièrement, de la péninsule ibérique à la fin du xive siècle, et la poursuit jusqu’à l’Amérique latine du XXe siècle.
Quatre décennies après sa publication, cet ouvrage est devenu un classique de l’historiographie latino-américaine. À la fin de sa vie, José Luis Romero tire de son expérience d’historien des sciences urbaines européennes une hypothèse sur le processus historique latino-américain. Celle-ci apparaît dans son livre comme le résultat d’une tension, d’un conflit et d’une intégration entre la ville et la campagne. José Luis Romero reconstruit les divers plans d’une même réalité : l’économie, les groupes sociaux, les modes de vie, la politique et le pouvoir, les mentalités, les idéologies, se rencontrent et s’affrontent au sein de l’espace urbain. Le cheminement de sa théorie parcourt plusieurs étapes qui ont fait date en sociologie urbaine : la ville parvenue, la ville créole, la ville aristocratique, la ville bourgeoise et la ville des masses. Ce livre déroule l’histoire d’une société bouillonnante, captivante et contradictoire à partir de très nombreuses sources, à la fois historiques, artistiques, littéraires et architecturales.

Biographies Contributeurs

José Luis Romero

José Luis Romero (1909-1977) est un historien et intellectuel argentin, considéré comme le plus grand représentant du courant du renouveau historiographique, qui, au milieu des années 1950, a introduit les perspectives de l’histoire sociale en Argentine. En qualité d’historien et d’urbaniste, il se concentre sur l’histoire argentine et écrit en 1946 une de ses oeuvres les plus célèbres : Las ideas politicas en Argentina (Les idées politiques en Argentine). Il enseigne dans les Universités de la Plata, et de la Republica (à Montevideo) avant de devenir recteur et doyen de la faculté de Philosophie et de Lettres de Buenos Aires en 1962. Il y fonde la chaire d’Histoire sociale générale, qui eut une influence décisive sur le renouveau historiographique des années 1960. En 1975, il intègre le Conseil du directoire de l’Université des Nations Unies, qui siège à Tokyo, où il meurt en 1977.

Philippe Cujo

Philippe Cujo a été nommé conseiller régional de coopération pour l'Amérique andine, à Bogota, Colombie. Dans le cadre des programmes centraméricains qu’il a dirigés, il a apporté son soutien aux projets d’archéologie, d’histoire et de sociologie au Guatemala, Costa Rica, Belize, Honduras et Nicaragua.

Table des matières

Prologue
Introduction


Chapitre 1. L’Amérique latine dans l’expansion européenne
1.1. La première expansion européenne vers la périphérie
1.2. Le rôle des villes dans l’expansion vers la périphérie
1.3. Comportements seigneuriaux et comportements bourgeois
1.4. L’adaptation de la société féodale-bourgeoise
1.5. La seconde expansion européenne vers la périphérie
1.6. Les sociétés qui créèrent des empires

Chapitre 2. Le cycle des fondations
2.1. Les villes et les fonctions prédéterminées
2.2. Les groupes urbains originaires
2.3. L’acte de fondation
2.4. La mentalité fondatrice

Chapitre 3. Les cités nobiliaires des Indes
3.1. La formation d’une société baroque
3.2. Les processus politiques
3.3. Noblesse et style de vie
3.4. Du tracé simple à la ville édifiée
3.5. De la mentalité conquérante à la mentalité nobiliaire

Chapitre 4. Les villes créoles
4.1. L’ancienne et la nouvelle économie
4.2. Une société créole
4.3. La nouvelle physionomie urbaine
4.4. Réformes et révolutions
4.5. Les bourgeoisies créoles : illustration et changement

Chapitre 5. Les villes patriciennes
5.1. La ville et le monde rural
5.2. Bourgeoisies et patriciats
5.3. La lutte pour les idéologies
5.4. Vue de la ville
5.5. Une convivialité créolisée

Chapitre 6. Les villes bourgeoises
6.1. Transformation ou stagnation
6.2. La mobilité des sociétés urbaines
6.3. L’influence de Haussmann
6.4. L’imitation quotidienne de l’Europe
6.5. Tensions et affrontements
6.6. L’apogée de la mentalité bourgeoise

Chapitre 7. Les villes massifiées
7.1. L’explosion urbaine
7.2. Une société scindée
7.3. Métropoles et bidonvilles
7.4. Massification et style de vie
7.5. Massification et idéologie

Liste des auteurs cités

Découvrez aussi

L'Amérique espagnole
Les Aztèques
Le Nouveau Monde
Et la Nuit est tombée
Le Passé indigène
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés