L'Opéra, s'il vous plaît
L'Opéra, s'il vous plaît

Feuilleter le livre

  • 232 pages
  • Bibliographie
  • Livre broché
  • 12.1 x 19 cm
  • Parution :
  • CLIL : 3643
  • EAN13 : 9782251450902
  • Code distributeur : 66079
  • Export ONIX 3.0

L'Opéra, s'il vous plaît

Plaidoyer pour l’art lyrique

Présentation

Ira-t-on encore à l’opéra dans quelques années ? Si on a annoncé à maintes reprises la mort de l’art lyrique depuis quatre cents ans, tous les signaux sont désormais au rouge vif, avec la malédiction des coûts croissants, les tensions sur les finances publiques et sur le mécénat, les mises en scène ringardes ou
avant-gardistes, la cancel culture et l’éloignement de la génération Z.
Dès avant la crise de la Covid-19, accélératrice de périls qui a entraîné à partir du printemps 2020 la fermeture des salles de spectacles, les menaces étaient déjà sérieuses et le pronostic sur l’état du patient très réservé.
Pourtant, l’art lyrique a les moyens de revenir au centre de la culture populaire. Des pistes existent et doivent être explorées sans tarder.

Presse

Découpant son essai en cinq actes, avec prologue et coda, Jean-Philippe Thiellay indique avec érudition, et maîtrise de gestionnaire affûté, les moyens possibles de sauver l'art lyrique aujourd'hui.
Télérama - 04/12/2021

Biographies Contributeurs

Jean-Philippe Thiellay

Directeur général adjoint de l’Opéra national de Paris de 2014 à 2020 et depuis lors président du Centre national de la musique qu’il a mis en place en pleine crise sanitaire, Jean-Philippe Thiellay est spécialiste de l’art lyrique, côté scène et côté management. Après avoir publié des essais sur Rossini, Bellini et Meyerbeer aux éditions Actes Sud, il propose ici une réflexion à la fois très personnelle et très documentée sur l’art lyrique aujourd’hui.

Table des matières

PROLOGUE : « Opéraddict »
Février 1978, une Carmen marseillaise
Pourquoi l’opéra ?

ACTE I : Un miracle depuis quatre cents ans
L’opéra, de plus en plus ?
Une « vraie et grande industrie culturelle » mondialisée
La crise comme mode de fonctionnement

ACTE II : Des modèles économiques à bout de souffle
La Covid-19, accélérateur de péril
Baumol, pas mort
La maladie des coûts croissants
Vers une hyperbaumolisation.
L’impossible « income gap »
Stagione ou répertoire ?
Le non-modèle économique de la sébile
Inquiétudes internationales
Cassandre américaine
Menaces sur l’Europe lyrique

ACTE III : Le choc culturel de la génération Z
Le poisson rouge à l’opéra
Les menaces de la cancel culture ou l’aporie du politiquement correct
Plus de verts et plus de Verdi ?
Les ennemis de l’intérieur
Gardiens du temple ou fossoyeurs ?
Les spécialistes de la spécialité
Don Corleone à l’opéra
« Questa o quella » : #MeToo lyrique

ACTE IV : De lourdes hypothèques esthétiques
De Zazà à Zara, ou le risque de la standardisation
« Ridi, pagliaccio » : l’opéra et le cirque
L’opéra-musée vs. l’opéra-trash
Le metteur en scène, un créateur ?
L’opéra de grand-papa, un plus petit commun dénominateur de courte vue
L’intellectualisme, triangle des Bermudes pour une élite européenne
Les défis de la création

ACTE V : « Il faut le sauver, il est temps »
Manager les opéras
Réduire les coûts ?
La folie des grandeurs ou le syndrome de la table rase directoriale
Mutualiser, coproduire
L’opéra low cost ?
Imaginer de nouvelles recettes
Enrichir « l’expérience spectateur »
La révolution digitale, à l’opéra aussi
La valorisation de la magie des théâtres
Des opéras socialement responsables
Pour des opéras durables
Des opéras exemplaires et ouverts sur les droits culturels

Désinhiber la relation à l’opéra
Aller vers le public
Enseigner à devenir spectateur ?
Pour un opéra politique, pour une politique de l’opéra
Les artistes au centre, vraiment
Parier sur les chanteurs
Le couple stratégique du metteur en scène et du chef d’orchestre

CODA
SÉLECTION BIBLIOGRAPHIQUE
Mercé, diletti amici

Découvrez aussi

Hölderlin, le retournement natal
Les Mutins de Panurge
L'Excentricité académique
Trois excentriques anglais
La Petite-fille de la sorcière
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés