Alessandra POZZO


Alessandra Pozzo est spécialiste des langages confus et des formes d'expressions qui sont à la frontière entre le signe et la langue. Elle a publié en Italie Grrr… grommelot. Parlare senza parole. Dai primi balbetii al grammelot di Dario Fo (1997). Après avoir soutenu une thèse en sémiotique sous la direction du professeur Umberto Eco à l’Université de Bologne, Alessandra Pozzo a écrit sa thèse de doctorat en Sciences du langage sous la direction de Jacques Roubaud, directeur d’études à l’ÉHESS.
Responsable des séminaires Les langages cryptiques et Cryptages, pseudo-cryptages, décryptages à l’ÉHESS de Paris, elle est chercheur associé au Laboratoire d’études sur les monothéismes au CNRS, UMR 8584, où elle mène un projet sur « Les rhétoriques du secret ».

La Glossolalie en Occident

Alessandra POZZO

La Glossolalie en Occident

Une étude sérieuse sur un phénomène linguistique connu dans le christianisme, le chamanisme et le spiritisme

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés