Anne Merker

Anne Merker est agrégée de philosophie, professeure des universités en philosophie antique, doyenne de la Faculté de philosophie de l’Université de Strasbourg et directrice du Centre de recherches en philosophie allemande et contemporaine. Elle a publié La vision chez Platon et Aristote (Academia, 2003), Une morale pour les mortels – L’éthique de Platon et d’Aristote (Les Belles Lettres, 2011, prix Joseph-Saillet 2013, Académie des Sciences morales et politiques), Le principe de l’action humaine selon Démosthène et Aristote – Hairesis, prohairesis (Les Belles Lettres, 2016) et Aristote, une philosophie pour la vie (Ellipses, 2016). Elle dirige avec Paolo D’Iorio la traduction française des Écrits philologiques de Nietzsche aux Belles Lettres.
Platon

Friedrich Nietzsche

Platon

Écrits philologiques, tome VIII

Platon a toujours obsédé Nietzsche, lequel fit de lui son plus grand adversaire. Les œuvres publiées ou destinées à la publication par Nietzsche portent régulièrement la trace de cette joute philosophique. Mais celle-ci s’est nourrie d’un cours de philologie, dont on donne ici pour la première fois une traduction française intégrale, élaborée de manière critique à partir des manuscrits.

Le Principe de l'action humaine selon Démosthène et Aristote

Anne Merker

Le Principe de l'action humaine selon Démosthène et Aristote

Hairesis - Prohairesis

Enquête inédite et exhaustive sur la notion grecque classique de prohairesis (« dessein ») que Démosthène a placée au principe de son action politique et Aristote au principe de l'action humaine en général.

Une Morale pour les mortels

Anne Merker

Une Morale pour les mortels

L'éthique de Platon et d'Aristote

La notion de vertu au centre de la pensée platonicienne et aristotélicienne

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés