Chaïm Potok

Chaïm Potok (1929-2002) est un écrivain américain devenu célèbre avec la publication de L’Élu (ce roman nommé pour le National Book Award en 1967 s’est vendu à plus de 3 millions d’exemplaires aux États-Unis) et de sa suite La Promesse (en 1969, qui a remporté l’Athenaeum Literay Award) puis avec la sortie de Je m’appelle Asher Lev (1972), suivie par Au commencement (1975) et le Livre des lumières (1981). Ordonné rabbin en 1954, l’auteur a servi dans l’armée américaine comme aumônier en Corée.
La Promesse

Chaïm Potok

La Promesse

Ce roman constitue le second volet de l’Élu, le plus célèbre de tous les romans de Chaïm Potok.

Au Commencement

Chaïm Potok

Au Commencement

Avec l’exceptionnelle puissance d’évocation qui le caractérise, Chaïm Potok reconstitue pour nous – à l’aide de cette grammaire du souvenir qui régit l’ensemble de son œuvre – les difficiles débuts de David Lurie.

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés