Daniel ANSELME

Daniel Anselme, né Daniel Rabinovitch en 1927, a adopté son nouveau nom alors qu'il servait dans la Résistance française avec son père. Il a beaucoup voyagé en tant que journaliste, et était connu comme un conteur et un habitué des cafés de la rive gauche. Manifestant actif contre la guerre d’Algérie, il s’est exprimé sur ce sujet dans La Permission (1957), son premier roman. Anselme a publié un deuxième roman, Relations, en 1964, a créé la revue Les Cahiers de Mai 1968 à 1974. Il était l’un des dirigeants de Solidarité-Radio à Paris en 1981-1982. Il a publié un conte semi-autobiographique de ses expériences de guerre appelées Le Compagnon secret en 1984. Il meurt à Paris cinq ans plus tard.

La Permission

Daniel ANSELME

La Permission

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés