Gilles Veinstein

Gilles Veinstein (1945-2013), historien spécialiste d’histoire turque et ottomane, directeur d’études à l’Ehess, a dirigé l’équipe « Études turques et ottomanes » de ce même établissement. En 1998, il a été élu professeur au Collège de France. Parmi ses publications : Le Sérail ébranlé. Essai sur les morts, dépositions et avènements des sultans ottomans, XIVe-XIXe siècle (2013, avec N. Vatin) ; L’Europe et l’islam. Quinze siècles d’histoire (2009, avec H. Laurens et J. Tolan). Il a dirigé (2015, avec F. Georgeon et N. Vatin) le Dictionnaire de l’Empire ottoman.
Les Esclaves du Sultan chez les Ottomans

Gilles Veinstein

Les Esclaves du Sultan chez les Ottomans

Des mamelouks aux janissaires (XIVe-XVIIe siècles)

Gilles Veinstein nous transporte au coeur de l’Empire ottoman des XIVe-XVIIe siècles, en l’appréhendant par son institution politique la plus emblématique : les esclaves du sultan ou, pour reprendre la formulation ottomane, les « esclaves de la Porte (kapı kulları) ».

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés