Grégoire KORGANOW

Diplômé des Arts Appliqués à l'école Estienne à Paris, Grégoire Korganow débute la photographie à 23 ans. En 1991, il part suivre les mutations de l'ancien bloc soviétique. Ce voyage initiatique scelle sa vocation et donne lieu à sa première exposition. 

En 1993, Libération publie ses images des émeutes de la Goutte d'or à Paris. C’est le début d’une collaboration qui dure plus de 10 ans. Cette visibilité lui donne accès à des publications dans de nombreux titres français et étrangers : l’Express, Télérama, marie claire, Géo, National Geographic, The New York Times... Il devient membre de l’Agence Métis dès 1998, puis de Rapho en 2002. Il alterne séries personnelles et travaux de commande... La suite sur sa page personnelle: 

Père et fils

Grégoire KORGANOW

Père et fils

Des portraits de pères avec leur fils qui questionnent leur relation et nous mettent face à notre propre rapport paternel/filial.

Prisons - 67065

Prisons - 67065

Grégoire Korganow a photographié de 2011 à 2013 les prisons françaises pour le Contrôleur général des lieux de privations de libertés. Avec un accès total et sans censure, il livre ici sa vision de la prison, de nos prisons.

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés