Hanns-Erich KAMINSKI

Journaliste et essayiste, Hanns-Erich Kaminski est né en Allemagne en 1899. Après des études d'économies, Kaminski engage une carrière de journaliste dans la presse allemande de gauche, et collabore au journal social-démocrate de Francfort, Die Volkstimme. En février 1933, à la suite de la victoire des nazis, Kaminski quitte l'Allemagne pour Paris, où il se rapproche des milieux anarchistes. De septembre 1936 à février 1937, il est en Espagne, à la suite de quoi il publie son livre sur la guerre d’Espagne (Ceux de Barcelone, 1937). Admirateur de Céline pour son Voyage au bout de la nuit et Mort à crédit, il récuse radicalement Bagatelles pour un massacre et publie le pamphlet Céline en chemise brune en 1938. Après la défaite française de 1940 il fuit en Argentine où il meurt en 1963.

Michel Bakounine, la vie d'un révolutionnaire

Hanns-Erich KAMINSKI

Michel Bakounine, la vie d'un révolutionnaire

Hanns-Erich Kaminski a su décrire avec justesse et chaleur la vie étonnante de cet aristocrate russe devenu un vagabond magnifique.

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés