Hans SAHL

Hans Sahl (1902-1993), après des études d'histoire de l’art, de littérature, de philosophie et d’archéologie, travaille comme critique de cinéma et de théâtre pour des journaux berlinois. Juif et homme de gauche, il émigre à l’arrivée de Hitler au pouvoir en 1933. Internéen 1940, comme nombre d’émigrés allemands, il parvient à quitter la France en 1941 pour New York. Il retourne en 1947 en Allemagne occupée puis repart s’établir aux États-Unis en 1951. Dans les années 1980, il revient en Allemagne où il meurt, à Tübingen en 1993. Il est redécouvert grâce notamment à son autobiographie Das Exil im Exil (Survivre est un métier) publiée en 1990. Ses œuvres complètes ont été publiées en Allemagne de 2008 à 2012.

Survivre est un métier

Hans SAHL

Survivre est un métier

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés