Jacqueline PIGEOT

Jacqueline Pigeot est une spécialiste de littérature classique japonaise de renommée mondiale. Ancienne élève de l'École normale supérieure de Sèvres, agrégée de lettres classiques, docteur ès Lettres, elle a été de longues années professeur à l’Université Paris Diderot. Elle a publié (entre autres) : – Michiyuki-bun : Poétique de l’itinéraire dans la littérature du Japon ancien, Maisonneuve et Larose, 1982 (2009) ; – Femmes galantes, femmes artistes dans le Japon ancien, XIe-XIIIe siècle, Gallimard, coll. Bibliothèque des Histoires, 2003. Elle a traduit (entre autres) : – Voyages en d’autres mondes : récits japonais du XVIe siècle, Philippe Picquier/ Bibliothèque Nationale, 1993 ; – Voyage dans les provinces de l’Est, Le Promeneur/Gallimard, 1999 ; – Mémoires d’une Éphémère (954-974) par la mère de Fujiwara no Michitsuna, Collège de France/Institut des Hautes Études Japonaises, 2006 ; – (avec les membres du Groupe Koten), Notes sans titre : propos sur les poètes et la poésie par Kamo no Chômei, Le Bruit du temps, 2010.

L'Âge d'or de la prose féminine au Japon (Xe-XIe siècle)

Jacqueline PIGEOT

L'Âge d'or de la prose féminine au Japon (Xe-XIe siècle)

Comment des dames de cour du Japon de l'an mil ont pu exprimer leur conscience de soi dans des chefs d’œuvre comme le Roman du Genji.

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés