Kenneth Fearing

Kenneth Fearing (1902-1961) collaborait au New Yorker et compta parmi les fondateurs de la Partisan Review. Il se fit connaître par ses poèmes : on l’avait surnommé « le poète de la Grande Dépression » et toute son œuvre fut rééditée en 1994 par la National Poetry Foundation. On lui doit sept romans dont le plus connu reste Le Grand Horloger.
Le Grand horloger

Kenneth Fearing

Le Grand horloger

Adapté à plusieurs reprises à l’écran et constamment réédité depuis sa parution, Le Grand Horloger est un grand classique du roman noir américain.

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés