Léon TOLSTOÏ

Léon Tolstoï (1828-1910) est un des plus grands écrivains russes. Sa vie passionnée, angoissée et instable sera ponctuée par l'écriture de nombreux chefs-d’œuvre parmi lesquels Récits de Sébastopol (1868), La Guerre et la paix (1865-69), Anna Karénine (1877), La Mort d’Ivan Illitch (1886), La Sonate à Kreutzer (1889), Maître et serviteur (1895) et Résurrection (1899). L’édition de son œuvre complète qui s’est étalée en Russie de 1928 à 1958 comprend quelque 90 volumes.
« Généreux dans ses intentions, indécis dans ses actes, Tolstoï est grand, non par la doctrine qu’il a laissée, mais par les souffrances qu’il a endurées pour la mettre en pratique, non par ses vaticinations sur le monde futur, mais par sa peinture du monde contemporain, non par ses élans vers le ciel, mais par sa connaissance de la terre. » Henri Troyat

Contes, récits, fables

Léon TOLSTOÏ

Contes, récits, fables

1869-1872

L'intégralité des 208 récits et fables issus de l'Abécédaire, un ouvrage cher à l'écrivain russe, qu’il destinait à l’éducation des enfants de sa campagne.

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés