Ludmila SAVITZKY

LUDMILA SAVITZKY, née en 1881 à Ekaterinbourg (Oural), étudie à Lausanne puis en Angleterre. Actrice, mêlée à l'animation d’un phalanstère pour artistes dans le sillage des Universités populaires, elle rencontre Mireille Havet, Guillaume Apollinaire, Paul Fort qui publie ses premiers poèmes dans sa revue, Vers et Prose, collabore à plusieurs revues littéraires, publie deux romans pour enfants et de nombreuses traductions de l’anglais (James Joyce dont elle fut la première traductrice en français, Virginia Woolf, Christopher Isherwood) et du russe (Constantin Balmont, Boris Zaïtzev, Leonid Léonov).

Une Amitié tenace. Correspondance 1910-1957

Ludmila SAVITZKY, André SPIRE

Une Amitié tenace. Correspondance 1910-1957

Le portrait en sourdine d'une amitié hors norme

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés