MAXIMIEN

Celui que l'on appelle couramment en français Maximien – au risque d’une sévère confusion avec l’Auguste de la fin du IIIe siècle, co-empereur de Dioclétien –, ou, en gardant son nom latin, Maximianus, est un poète très mal connu, sinon mystérieux . Le peu que l’on sait de lui provient majoritairement de son œuvre même, qui connut d’ailleurs un succès certain, puisqu’elle est présente dans plus de cinquante manuscrits, copiés entre le IXe et le XVIe siècles. Il aurait vécu au tournant entre le Ve et le VIe siècle, fut inspiré par Boèce et aurait été chrétien.

Élégies

MAXIMIEN

Élégies

Suivies de l'Appendix Maximiani et de l'Épithalame pour Maximus d'Ennode de Pavie

Maximien est un poète bien mystérieux et fuyant, à l'image de son œuvre en perpétuel mouvement. Les six élégies qui nous sont parvenues, datées le plus souvent du début du VIe siècle, se présentent d'abord comme une vaste déploration sur...

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés