Nordahl GRIEG

Nordahl Grieg est l'un des écrivains norvégiens les plus prolifiques et les plus attachants de l'entre-deux-guerres. Poète, dramaturge et romancier, il fut aussi un très grand journaliste. Ses sympathies communistes l’amenèrent à Moscou entre 1933 et 1935, et il prit part à la guerre civile espagnole. Durant la Seconde Guerre mondiale, il se rendit à Londres, où il s’attacha à exalter la résistance nationale contre l’envahisseur nazi. Il mourut en 1943 au cours d’un raid aérien britannique sur Berlin, auquel il participait comme correspondant.
Ses voyages et ses expériences journalistiques lui inspirèrent de nombreux ouvrages, comme, entre autres, Le navire poursuit sa route (roman), Jours chinois, Été espagnol (recueil d’articles), et La Norvège dans nos cœurs, l’un des plus populaires recueils de poèmes norvégien.

La Défaite

Nordahl GRIEG

La Défaite

La pièce de théâtre qui a inspiré Les jours de la Commune (1949) de B. Brecht

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés