PHILIPPE DE COMMYNES

Philippe de Commynes est un historien français né en Flandre en 1447 et mort en 1511. Il est connu comme le seigneur de Renescure puis comme sire d’Argenton, terre dont il est gratifié par Louis XI (Deux-Sèvres).
Rien ne le destine aux lettres, et il n’apprend ni le grec ni le latin. Il se forme au métier des armes et est envoyé dès 1464 à la cour du duc Philippe le Bon, son parrain. Il est attaché, comme écuyer, à la personne du prince héritier de Bourgogne, le comte de Charolais. C’est comme serviteur de Charles le Téméraire qu’il accomplit la première partie de sa carrière, avant de changer de camp en se ralliant au roi Louis XI en 1472, dont il devient dès lors très proche. A la mort du roi, il choisit le parti du duc d’Orléans et ce faisant entre dans l’opposition qui se forme pendant la minorité de Charles VIII. Ce choix lui vaut par la suite d’être dépouillé de ses terres et emprisonné plusieurs mois, en 1488, avant d’être réhabilité. Il accompagne Charles VIII dans son expédition en Italie, où il s’illustre dans d’importantes négociations (traité de Verceil). Il est ensuite nommé conseiller de Louis XII mais se consacre à la fin de sa vie à ses affaires privées et à la rédaction de ses Mémoires.
Mémoires. Tome I : 1464-1474

PHILIPPE DE COMMYNES

Mémoires. Tome I : 1464-1474

Livres I à III

Comme l’exprime le Prologue, les Mémoires de Commynes étaient destinées, dans l’esprit de leur auteur, à servir de matériau à l’archevêque de Vienne, Angelo Cato, pour une histoire de Louis XI qu’il se proposait d’écrire en latin. Commynes se borne donc à consigner des souvenirs. De là le caractère très...

Mémoires. Tome II : 1474-1483

PHILIPPE DE COMMYNES

Mémoires. Tome II : 1474-1483

Livres IV à VI

Comme l’exprime le Prologue, les Mémoires de Commynes étaient destinées, dans l’esprit de leur auteur, à servir de matériau à l’archevêque de Vienne, Angelo Cato, pour une histoire de Louis XI qu’il se proposait d’écrire en latin. Commynes se borne donc à consigner des souvenirs. De là le caractère très...

Mémoires. Tome III et dernier : 1484-1498

PHILIPPE DE COMMYNES

Mémoires. Tome III et dernier : 1484-1498

Livres VI et VIII

Comme l’exprime le Prologue, les Mémoires de Commynes étaient destinées, dans l’esprit de leur auteur, à servir de matériau à l’archevêque de Vienne, Angelo Cato, pour une histoire de Louis XI qu’il se proposait d’écrire en latin. Commynes se borne donc à consigner des souvenirs. De là le caractère très...

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés