Pierre SOUFFRIN

Après son intégration au C.N.R.S. en 1958, et sa thèse retentissante sur Hydrodynamique d'une atmosphère perturbée par une zone convective sous-jacente en 1966 (dirigée par Évry Schatzmann), Pierre Souffrin (Paris, 1935-Nice, 2002) a mené sa recherche en astrophysique, puis en histoire des sciences à l’Observatoire de la Côté d’Azur et à l’Université «Sophia Antipolis» de Nice, dont il fut vice-Président de 1981 à sa démission en 1987.

Écrits d'histoire des sciences

Pierre SOUFFRIN

Écrits d'histoire des sciences

Dix ans après la disparition de Pierre Souffrin, le présent recueil lui rend hommage en rassemblant une partie significative de son œuvre originale d'historien et, dans une moindre mesure, d'éditeur/traducteur. Trop dispersée, car publiée par...

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés