Tanluan

Tanluan (476-542), né près du Wutaishan sous la dynastie des Wei du Nord, fut d’abord un spécialiste de la tradition bouddhique Mādhyamika dite « des Quatre Traités ». Mais, à la suite d’une grave maladie, il s’orienta vers la médecine taoïste et reçut la transmission du fameux maître Tao Hongjing. Finalement, il se convertit au bouddhisme de la Terre Pure après avoir rencontré le traducteur indien Bodhiruci et il passa la dizaine d’années qui lui restait à vivre à composer son Commentaire et à faire connaître cet enseignement dans lequel il pensait avoir trouvé la clef de la délivrance.
Commentaire au Traité de la naissance dans la Terre pure de Vasubandhu

Tanluan

Commentaire au Traité de la naissance dans la Terre pure de Vasubandhu

Le Commentaire de Tanluan est la toute première monographie proprement chinoise à aborder le courant de la Terre Pure (Jingtu), cette tradition caractéristique du bouddhisme du Grand Véhicule consacrée au champ de buddha Sukhāvatī (« La Bienheureuse ») et aux différents moyens de la contempler ou d’aller y naître.

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés