Ulrich BRÄKER

Lecteur impénitent dans un milieu préoccupé d'abord par la survie de ses membres, Ulrich Bräker (1735-1798) s’adonne à la lecture alors même que la garde des chèvres, la fabrication du salpêtre ou le travail du coton ont longtemps requis son énergie.
Cédant à l’appel de l’aventure, il est recruté de force par les soldats prussiens. Il déserte puis s’exerce à nouveau à la culture du coton. Ses échecs privés et économiques le poussent à chercher refuge dans l’écriture. Il rédige un journal puis narre sa vie avec sa suite de bonheurs et de malheurs. Il fait de soi son propre sujet, conquérant dans et par l’écriture une vision combative de l’homme. Il s’oppose par là à un monde qu’il voit s’abandonnant au désordre des passions et ignorant les intérêts les plus nobles de la communauté humaine.

Histoire de la vie et aventures naturelles de l'homme pauvre du Toggenburg

Ulrich BRÄKER

Histoire de la vie et aventures naturelles de l'homme pauvre du Toggenburg

Traduite en de nombreuses langues, l'autobiographie d'un mercenaire de l'Aufklärung.

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés