Walter J. ONG

Walter Ong (1912-2003) est une des grandes figures intellectuelles américaines de la seconde moitié du XXe siècle. Ce père jésuite, né d'un père protestant et d'une mère catholique, enseigna l'anglais, l'histoire des religions et la philosophie pendant plus de trente ans à l'université de Saint Louis, après avoir obtenu une thèse à l'université Harvard en 1955.

L'amplitude de son savoir ainsi que sa maîtrise d'une dizaine de langues différentes – du français au chinois – font de Walter Ong un chercheur hors-pair et une figure illustre de l'histoire des études littéraires, religieuses et philosophiques. Outre ce qui est considéré comme son grand livre, Orality and Literacy (Routledge, 1982, 2012), il est notamment l'auteur de Ramus, Method, and the Decay of Dialogue, une vaste étude – menée avec les encouragements de Marshall McLuhan – sur Pierre de la Ramée et la transformation des arts de la mémoire en dispositifs cognitifs.

Oralité et écriture

Walter J. ONG

Oralité et écriture

La technologie de la parole

Oralité et écriture, un classique déjà traduit dans une douzaine de langues, est une réflexion profonde et érudite sur les rapports entre les processus d'écriture, les discours oraux et les technologies qui leurs permettent d'exister et de circuler

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés