Inventer l'écriture

Feuilleter le livre

  • 248 pages
  • Bibliographie
  • Livre broché
  • 13.5 x 21 cm
  • 335 g
  • Graphê
  • N° dans la collection : 1
  • Parution :
  • CLIL : 3147
  • EAN13 : 9782251150017
  • Code distributeur : 46098
  • Export ONIX 3.0
English version

Inventer l'écriture

Rituels prophétiques et chamaniques des Indiens d'Amérique du Nord, XVIIe-XIXe siècles

Présentation

Cet ouvrage est à la fois une étude historique et une réflexion théorique ambitieuse, à la découverte d'un phénomène méconnu: l’invention et l’usage d’écritures chez les Indiens d’Amérique du Nord. Entre le XVIIe et le XIXe siècles, des prophètes et des chamanes élaborèrent des techniques d’inscription originales afin d’assurer la transmission de discours cérémoniels. Ces écritures sont, pour la première fois, comparées les unes aux autres à partir d’un dépouillement des sources le plus exhaustif possible qui permet de démontrer que les Indiens d’Amérique des Nord inventèrent des écritures sélectives dont les principes de notation différaient profondément de ceux des écritures qui nous sont familières – tel l’alphabet latin.

Inventer l'écriture permet de formuler une hypothèse novatrice. Toutes les écritures, au moment de leur invention, furent des écritures attachées: elles étaient destinées à transcrire des discours rituels préexistants dans le cadre d’institutions qui en organisaient la transmission et la récitation. Ce renversement de perspective permet de renouveler la réflexion sur l’origine des grandes écritures apparues au cours de l'histoire de l'humanité, en Mésopotamie, en Égypte, en Chine et chez les Mayas. Le problème de l’invention de l’écriture s’affranchit ainsi des approches évolutionnistes qui n’ont jamais su aborder correctement les écritures sélectives, mais aussi des approches sociologiques qui se contentent de lier l’apparition de l’écriture à la genèse de l’État. Inventer l’écriture propose une série d’outils conceptuels permettant de répondre à une question simple: pourquoi les humains ont-ils à diverses reprises fourni l’effort intellectuel immense que nécessite l’invention d’une écriture?

Pierre Déléage est anthropologue, membre du Laboratoire d’anthropologie sociale du Collège de France.

Presse

La piste est de taille : au bout se trouvent peut-être les clés nouvelles pour comprendre comment furent inventées les quatre écritures intégrales premières (mésopotamienne, chinoise, maya, égyptienne), capables de représenter le discours.
Le magazine littéraire - 01/05/2013

Biographies Contributeurs

Pierre DÉLÉAGE

Pierre Déléage est anthropologue au Laboratoire d'anthropologie sociale (Collège de France, EHESS), spécialiste des conditions de transmission et de stabilisation du savoir. Il est notamment l'auteur de La Croix et les Hiéroglyphes (Editions Rue d'Ulm, 2009).

Table des matières

Table des matières

 

Introduction. Écritures et discours rituels

 

Chapitre 1. L'écriture de Charles Meiaskaouat, prédicateur montagnais

Chapitre 2. Le grand livre de Neolin, visionnaire delaware

Chapitre 3. La Bible de Kenekuk, prophète kickapoo

Chapitre 4. La charte d'Abishabis et de Wasiteck, prophètes cris

Chapitre 5. Écritures de prophètes

Chapitre 6. L'écriture et les chartes du Midewiwin, une société chamanique ojibwa

Chapitre 7. Écritures de chamanes et écritures de prophètes

 

Conclusion. Écritures attachées

 

Annexe. Récit de la vision de Neolin, prophète Delaware du clan du Loup (1763)

 

Remerciements

 

Bibliographie

Découvrez aussi

Oralité et écriture
Dictionnaire historique et critique
Crépuscule du théorique ?
Énée le mal-aimé
Langage et silence
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés