L'Empire ottoman
English version

L'Empire ottoman

XVe - XVIIIe siècles

Présentation

Les Ottomans ont longtemps été accusés de tous les excès. L'image du sultan sanguinaire, vivant dans la débauche de son harem, n'imposant sa domination que par la force des armes et s'appuyant sur un islam intolérant reste dans tous les esprits.

Or, leur empire a occupé pendant des siècles la première place parmi les puissances du Vieux Monde. Son histoire est d'abord celle de la construction d'un État, doté d'une administration et de lois remarquables. C'est aussi celle d'une grande civilisation qui a laissé de nombreux témoignages. La Cour du sultan présente luxe et raffinement: joyaux et brocards chatoyants, tapis d'Uchak et de Gördes, magnifiques calligraphies et miniatures délicates... Les récits des voyageurs et les reproductions des "peintres du Bosphore" soulignent la splendeur des mosquées, l'élégance des pavillons et des fontaines, tandis que les miniatures évoquent les fêtes impériales animées par des lutteurs, des jongleurs ou des funambules. Ces images colorées sont à l'origine d'un engouement certain pour les "turqueries" dans l'Europe classique ou baroque et au delà.

On sait aussi généralement qu'en 1453, les Ottomans prirent Constantinople, mettant ainsi fin à l'Empire Romain d'Orient qu'au XVIe siècle, Soliman le magnifique fut l'allié de François 1er face à Charles Quint que lorsque Bonaparte débarqua à Alexandrie en 1798, L'Égypte était une province de l'Empire et que la "question d'Orient", née de la faiblesse de celui-ci fut le sujet politique majeur du XIXe siècle.

Des tragédies de Racine, nous connaissons Bajazet de Molière le grand Mamamouchi du Bourgeois gentilhomme de Mozart, l'Enlèvement au sérail d'Ingres le Bain turc de Victor Hugo les poèmes des Orientales toutes figures renvoyant davantage à l'imaginaire occidental qu'à la réalité historique et sociale.

Ce guide veut donner au public le plus large les clés nécessaires pour situer les événements qui se sont déroulés dans l'Empire ottoman classique (XIIIe -XVIIIe) mais aussi pour comprendre les institutions qui les sous-tendaient et appréhender la vie quotidienne de ses habitants.

Biographies Contributeurs

Frédéric HITZEL

Frédéric Hitzel est docteur en histoire (Université de Paris IV-Sorbonne) et diplômé de langue turque (INALCO). Ancien pensionnaire de l'Institut Français d'Études Anatoliennes à Istanbul (1990-1995), il est chargé de recherches au CNRS au Centre d'histoire du Domaine Turc à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales. Passionné d’art, il a été commissaire de l’exposition « Enfants de langue et drogmans » (Istanbul, Palais de France, 1995), membre du comité scientifique des expositions « Topkapi à Versailles. Trésors de la Cour ottomane » (musée national des châteaux de Versailles et de Trianon, 1999). Il est l’auteur de : L’Empire ottoman, XVe-XVIIIe siècles, Paris, Les Belles Lettres, 2001. Avec Mireille Jacotin, Iznik, l’aventure d’une collection. Les céramiques ottomanes du musée national de la Renaissance, château d’Écouen, Paris, RMN, 2005. Artisans et commerçants du Grand Turc, Paris, Les Belles Lettres, 2007.  De Marseille à Istanbul. L’Orient turc de Ziem et de ses contemporains, Marseille, Images en manœuvres, 2009 Il a traduit de l’ottoman, présenté et annoté : Osmân Agha de Temechvar, Prisonnier des infidèles. Un soldat ottoman dans l’empire des Habsbourg, Arles, Sindbad/Actes Sud, 1998.

Table des matières

I. L'HISTOIRE

Naissance de l'État ottoman

Ascension de la dynastie d’Osmân

Déclin ottoman ?

Chronologie fondamentale

Liste des sultants ottomans

II. L’EMPIRE ET SA CAPITALE

Istanbul

Chronologie des principaux évènements et monuments d’Istanbul

L’Empire

III. L’ORGANISATION POLITIQUE ET SOCIALE

Le statut des personnes

Les institutions et l’exercice du pouvoir

La justice

Les finances

Le pouvoir militaire

IV. LA VIE ÉCONOMIQUE

Agriculture et élevage

Le timâr

Mines et industrie

Commerce

Mesures

Monnaie

V. LE TEMPS

Calendrier

Les chronogrammes

Mesure du temps

Journée de l’Ottoman

Rites de passage (étapes de la vie)

VI. LA VIE RELIGIEUSE

Religion

Le pèlerinage

Ramadan : « Le sultan des onze mois »

Personnages de la vie religieuse

Le soufisme

« Gens du Livre »

Conversion

Lieux de prière

Les fondations pieuses

VII. LA LITTÉRATURE

Langue ottomane

Genres littéraires

Quelques auteurs

Livre

Écriture

VIII. LES ARTS

Architecture

Chronologie des principaux monuments ottomans de l’Empire

Artistes et artisans du palais

Arts du Livre

Arts décoratifs

Musique et danse

IX. LES LOISIRS

Spectacles et cérémonies

Jeux rituels

Jeux de société

Chasse et pêche

Hammams

Voyages

Yalï et kahvekhâne

Repas

Cafés, tabac et drogues

X. LA VIE PRIVÉE

Noms, titres et titulaires ottomans

Habitations

Famille, femme, enfant

Le harem

Sexualité

Santé et médecine

Éducation et école

Costume et parure

Découvrez aussi

Le Dernier siècle de l'empire ottoman (1789-1923)
Artisans et commerçants du Grand Turc
Pétra et les Nabatéens
La Perse antique
Carthage
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés