La Loi du royaume
  • 360 pages
  • Bibliographie, Index
  • Livre broché
  • 15 x 21.5 cm
  • Histoire
  • N° dans la collection : 62
  • Parution :
  • Première publication : 2001
  • CLIL : 3377
  • EAN13 : 9782251380506
  • Code distributeur : 21571
  • Export ONIX 3.0

La Loi du royaume

Les Moines, le droit et la construction de la nation anglaise (XIe-XIIIe siècles)

Présentation

Une des grandes originalités de l'Angleterre est d'avoir produit très tôt un système juridique, la Common Law, radicalement différent de la tradition romaine, qui, exporté aux États-Unis, a encore des échos dans le monde contemporain.

Ce livre analyse le rôle joué par les moines dans l'activité juridique et judiciaire au moment de la mise en place de la Common Law, du XIe au XIIIe siècle. L'histoire longue de l'Angleterre présente en effet des énigmes qui tiennent à l'"avance" du pays dans un certain nombre de processus affectant l'Europe entière : avant le continent, l'Angleterre connaît une monarchie forte, des formes étatiques, l'instauration d'un parlement, un mouvement de réforme religieuse, une révolution, une industrialisation...

Sa spécificité est ainsi liée au fonctionnement singulier de ses institutions, telles que sa religion (anglicane) et ce que l'on appelle la Common Law.. L'analyse qu'Alain Bourreau apporte, en sept chapitres, est inédite à ce jour, en ce qu'elle permet de comprendre cette double singularité à partir de l'entrecroisement de l'histoire religieuse et juridique de l'Angleterre. Et cela à partir de l'étude d'un nombre limité de cas, destinée à rendre plus familière l'étrange Albion et, plus étrange, la familière Angleterre.

Les moines anglais ont en effet constitué un imposant corpus de récits, de chroniques, de chartes, de traités, riches en éléments de doctrine et de pratique de la loi. Les textes monastiques sont ainsi un lieu d'observation privilégié de la mise en place de nouvelles formes juridiques. L'auteur observe ce droit "du bas", qui est du côté de ses usagers, et tente de saisir le phénomène de juridisation des sociétés médiévales, soit de saisir la "renaissance juridique du XIIe siècle" dans sa dynamique propre, sans la limiter pour autant à l'émergence des doctrines.

Alain Boureau, directeur d'études à l'EHESS est médiéviste. Parmi ses derniers ouvrages : La Papesse Jeanne (1988), L'Evénement sans fin. Récit et christianisme au Moyen Âge (1993), Le Droit de cuissage. Histoire de la fabrication d'un mythe (1995), Théologie, science et censure au XIIIe siècle. Le cas de Jean Peckham (1999).

Biographies Contributeurs

Alain BOUREAU

  Alain Boureau est directeur d'études à l’EHESS, spécialiste d’histoire de la scolastique médiévale. Parmi ses ouvrages récents : En somme… Pour un usage analytique de la scolastique médiévale (2011), L’Errance des normes (2016) et une édition critique et bilingue des Questions disputées (six volumes parus aux Belles-Lettres depuis 2011) et des Quodlibets (trois volumes depuis 2015) de Richard de Mediavilla. Aux Belles Lettres, il dirige également avec Michel Desgranges la collection « Histoire » et avec Ruedi Imbach la « Bibliothèque scolastique ». 

Table des matières

Introduction

Situation du monachisme anglais
Vox dei, vox populi, les moines et la nation anglaise
De la liturgie à la procédure, les moines et la constitution d'un droit religieux
Common law, les moines dans l'univers juridique anglais
Jus commune, les moines à la conquête du droit européen
Consuetudines, la rédaction des coutumes monastiques
Entre chien et taupe, la construction monastique du politique

Conclusion
Notes
Bibliographie
Index des noms de personnes et de lieux

Découvrez aussi

La Religion de l'Etat
Le Désir dicté
De Vagues individus
L'Inconnu dans la maison
L'Evénement sans fin.
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés