Le Monde d'Hier

Feuilleter le livre

  • 464 pages
  • Livre broché
  • 12.5 x 19 cm
  • Le Goût des idées
  • N° dans la collection : 32
  • Parution :
  • Première publication : 2013
  • CLIL : 3643
  • EAN13 : 9782251200347
  • Code distributeur : 46109
  • Export ONIX 3.0

Le Monde d'Hier

Souvenirs d'un Européen

Traduit par : Jean-Paul ZIMMERMANN

Présentation

« En ma qualité d'Autrichien, de Juif, d'écrivain, d'humaniste et de pacifiste, je me suis toujours trouvé présent là où les secousses sismiques se produisent avec le plus de violences (...) Né en 1881 dans un grand et puissant empire (...), il m'a fallu le quitter comme un criminel. Mon Œuvre littéraire, dans sa langue originale, a été réduite en cendres. Étranger partout, l'Europe est perdue pour moi... J'ai été le témoin de la plus effroyable défaite de la raison (...). Cette pestilence des pestilences, le nationalisme, a empoisonné la fleur de notre culture européenne.»

Lorsque, en 1941, réfugié au Brésil, Stefan Zweig rédige Le monde d'hier, il a déjà décidé de mettre fin à ses jours. « Parlez, ô vous, mes souvenirs et rendez au moins un reflet de ma vie avant qu'elle ne sombre dans les ténèbres.»

Chroniqueur de l'«Âge d'or» de l'Europe, il évoque avec bonheur sa vie de bourgeois privilégié, celle de ceux qui furent ses amis: Arthur Schnitzler, Hugo von Hofmannsthal, Rainer Maria Rilke, Romain Rolland, Paul Valéry... Mais, analyste de l'échec d'une civilisation, il s'accuse d'avoir, peu soucieux des réalités sociales et économiques, assisté, aveugle, à la montée des périls.

Le monde d'hier: le chef-d'œuvre de Stefan Zweig et l'un des plus grands livres-témoignages de notre époque.

Ami de Freud, d'Arthur Schnitzler et Richard Strauss Stefan Zweig (Vienne 1881- Petropolis 1942) fit partie de la fine fleur de l'intelligentsia juive de la capitale autrichienne avant de quitter son pays natal en 1934 sous la pression fasciste. Réfugié à Londres il y poursuit une Œuvre de biographe (Fouché, Marie Antoinette, Marie Stuart) et surtout d'auteur de romans et nouvelles qui ont conservé leur attrait près d'un siècle plus tard (Amok, La pitié dangereuse, La confusion des sentiments). C'est au Brésil qu'il se suicide en 1942, au lendemain du jour où il avai expédié le manuscrit du Monde d'hier à son éditeur.

Presse

Il s'agit de son plus dense document au plan des idées, rédigé à soixante ans, loin de son Europe aimée en pleine désagrégation.
parutions.com - 07/05/2013

Un Monde d'hier qui trouve son effroyable écho dans celui d'aujourd'hui.
Jerusalem Post - 14/08/2013

Stefan Zweig [...] dresse le tableau ensoleillé de la Vienne cultivée, tout entière adonnée à la musique, à l'art, aux choses de l'esprit, mais avant tout apaisée et sereine.
Le Figaro Histoire - 01/10/2017

Biographies Contributeurs

Stefan ZWEIG

Stefan Zweig, né le 28 novembre 1881 à Vienne, en Autriche-Hongrie, et mort le 22 février 1942, à Petrópolis au Brésil, est un écrivain, dramaturge, journaliste et biographe autrichien. Il est l'un des auteurs de langue allemande les plus lus au monde.

Table des matières

Préface

Le monde de la sécurité

L'école au siècle passé

Éros matutinus

Universitas vitae

Paris, la ville de l'éternelle jeunesse

Détours sur le chemin qui me ramène à moi

Par delà les frontières de l'Europe

Les rayons et les ombres sur l'Europe

Les premiers jours de la guerre de 1914

La lutte pour la fraternité spirituelle

Au coeur de l'Europe

Retour en Autriche

De nouveau par le monde

Coucher de soleil

Incipit Hitler

L'agonie de la paix

Découvrez aussi

Survivre est un métier
La Ville
La Bibliothèque perdue
Les Employés
Culture ou mise en condition ?
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés