Le Soin, une valeur de la République

Le Soin, une valeur de la République

Ce que soigner signifie

Présentation

Comment concevoir une éthique partagée au service des valeurs de la cité ? Répondre à cette question, c'est engager une réflexion sur les valeurs constitutives du soin et de l'accompagnement à la lumière de la vie démocratique. Par l’attention portée aux individus, aux droits de la personne et aux situations de vulnérabilité, les professionnels et les bénévoles des associations qui interviennent dans les champs du sanitaire et du médico-social incarnent des valeurs de sollicitude, de solidarité, de justice.
Ce souci du bien commun n’éclaire-t-il pas le lien social ? Que signifie soigner l’autre et lui consacrer une attention dans un contexte où l’individualisme, la solitude, la culture de l’instant présent semblent altérer les principes qui rassemblent autour d’engagements communs, voire une certaine idée de la fraternité ? Les espaces et la culture du soin ne sont-il pas emblématiques d’un engagement citoyen et propices à un ressourcement ou à une nouvelle signification des valeurs républicaines ?
Témoignant d’un parcours personnel, la réflexion proposée se confronte aux situations parmi les plus éprouvantes et délicates pour les pratiques soignantes et les vies individuelles que sont la démence, la maladie gravement invalidante, la douleur, la fin de vie, afin de donner à mieux comprendre leurs enjeux éthiques, sans se départir jamais d’un abord sensible.

Biographies Contributeurs

Emmanuel HIRSCH

Emmanuel Hirsch est professeur d'éthique médicale à la Faculté de médecine de l’université Paris Sud / Paris-Saclay. Il dirige l’Espace de réflexion éthique de la région Île-de-France, qu’il a créé en 1995 au sein de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, et l’Espace national de réflexion éthique sur les maladies neurologiques dégénératives.

Table des matières

Introduction. L'essence démocratique du soin

Au coeur du pacte républicain
Envie de démocratie

I - Soigner, un engagement politique
Témoignage universel d'hospitalité
Un espace éthique
S'inquiéter de l’autre

II - Responsabilités en acte
Aux limites de l’acceptable
Une position de résistance
Contester et bafouer la dignité

III - Sida, une mobilisation
S’inscrire dans la continuité d’un combat
S’habituer au pire

IV - À l’épreuve de la maladie
Entre vie et survie
Hier, la compassion
Revendications « profanes »
Vivre et assumer l’instant présent

V - Ceux que nous reléguons
Les trop âgés
Dissemblables, comme étrangers à notre monde
Démences, effacement de soi et stigmatisation
Perdre en humanité
Alzheimer, itinéraire de l’oubli

VI - Le champ de ruines d’une douleur sans répit
Figure oppressive de la souffrance
Douleurs sans voix et sans issue
Préserver l’humain face à l’inhumain

VII - De nos renoncements
Expressions d’un irrespect
Transgresser le secret
Trahir la confiance

VIII - Inhospitalités
Accueillir l’autre
L’ombre des maltraitantes
L’exil, chez soi
« Institutionnalisation »
Bienveillance démocratique

Conclusion. Une dignité en acte
Ces vigiles de la démocratie
« Valeurs de la République, du soin et de l’accompagnement »

Annexes
1. Face à l’ignominie : un devoir de mobilisation éthique
2. Vivre ensemble les valeurs de la République
3. « Valeurs de la République, du soin et de l’accompagnement ». Approche exploratoire

Découvrez aussi

Éléments pour une philosophie de la santé
Les Fondements de la bioéthique
La Hantise du nombre
Imaginaires et rationalité des médecines alternatives
La Migraine, biographie d'une maladie
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés