Périple du Pont-Euxin

Périple du Pont-Euxin

Texte établi et traduit par : Alain SILBERMAN

Présentation

Sur le très petit nombre de Périples conservés en entier, celui-ci, écrit en 131 ou 132 de notre ère, se signale par son originalité. Il comporte, en fait, deux éléments hétérogènes : en tête, un compte rendu, sous forme de lettre à l'empereur Hadrien, du voyage d’inspection dont Arrien a été chargé le long des côtes orientales de sa province, en tant que nouveau gouverneur de Cappadoce; et une partie traitée en Périple. Un plan très détaillé du point de vue ethnographique et topographique et de grand intérêt sur le plan militaire et politique.

Biographies Contributeurs

ARRIEN

Historien ; Philosophe, disciple d'Epictète Arrien (en latin Flavius Arrianus Xenophon) est un historien romain de langue grecque du IIe siècle (v.95-v.175). Fidèle d'Hadrien, il assume de hautes fonctions administratives et militaires au sein de l'empire romain. A la mort de l'empereur, il se retire à Athènes pour se consacrer à l'écriture de ses œuvres majeures, l'Indica et l'Anabase. Cette dernière est l'une des plus anciennes et rigoureuses descriptions des campagnes militaires menées par Alexandre le Grand. Arrien prit le surnom de Xenophon, en hommage à l'élève de Socrate. On remarquera que la plupart de ses œuvres portent le titre des œuvres de Xénophon (Anabase, Mémorables, Cynégétique...).

Alain SILBERMAN

Maître de conférences à l'université Stendhal-Grenoble III (en 1995)

Découvrez aussi

L'Inde
L'Art de la Chasse
Géographie. Tome I, 1re partie : Introduction générale. Livre I
Description de la Grèce. Tome I : Introduction générale. Livre I : L'Attique
Bibliothèque historique. Tome V : Livre V, Livre des îles
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés