Poèmes
Poèmes
  • XXXII + 490 pages
  • Livre broché
  • 13.5 x 21.5 cm
  • Français, Latin
  • Commentario
  • N° dans la collection : 6
  • Parution :
  • CLIL : 3437
  • EAN13 : 9782251240060
  • Code distributeur : 57235
  • Export ONIX 3.0

Poèmes

Texte établi par : Georges LAFAYE, Traduit et commenté par : Thierry BARBAUD

Présentation

« Rien n'est plus sûr que l'hymen, rien n'est vrai que la joie ;
L’amour est le vautour et nos cœurs sont la proie. »
Hugo, « Catulle », La Légende des Siècles

Féru de culture grecque et des manières alexandrines, amant passionné des registres extrêmes du langage, le jeune Catulle de Vérone fait briller d’un éclat subtil l’esprit de la « nouvelle poésie » à Rome. Explorant la rhétorique de l’éloge et du blâme, il habite le sensible, invente « sa » Lesbia, figure bien-aimée qui hante ses vers, en des procédés très proches des expériences du lyrisme moderne. La traduction nouvelle et les lectures interprétatives ici proposées visent à révéler la complexité de l’écriture catullienne, où s’entremêlent audaces poétiques et subtiles analyses des passions. Ces différents aspects sont examinés dans leur contexte et confrontés aux enjeux éthiques et esthétiques de la Rome républicaine.

Biographies Contributeurs

CATULLE

Poète

Georges LAFAYE

Docteur ès lettres ; Professeur de langue et littérature latines à la Sorbonne (1891-1925)

Thierry BARBAUD

Thierry Barbaud est Maître de conférences en langue et littérature latine à l'Université du Maine.

Table des matières

Catulle et son temps
Une vie de Catulle (83-53)
Clodius, Clodia... et Lesbia
La culture ambiante
Filiation alexandrine et imitation créatrice
Sappho et Callimaque
Choix culturels et poétiques : rusticité
vs urbanité
Ars dicendi : poésie et rhétorique
Les terminologies du poème : lusus, iambi, carmina
L’usage expressif des mots
Compositions verbales
Un recueil en réseau
Les poèmes programmes
Les poèmes et l’amour
Rivaux et rivalité
Le rapport à autrui : quelle socia(bi)lité?
De rares amis
Les couples confrontés des petits poèmes
Le rapport à soi : la persona et son double
Du fragment à l’unité

Carmen 1 : La nouvelle poésie
Carmen 2
Carmen 3 : le diptyque du passer
Carmen 4 : Odyssée miniature et nostos lacustre
Carmen 5 : Des millions de baisers
Carmen 6 : Éros caché, Éros montré
Carmen 7 : Les deux infinis
Carmen 8 : L’amant se met en scène
Une obsession ridicule?

Carmen 9 : Veranius ou la joie revenue
Carmen 10: Le iuuenis gloriosus
Carmen 11 : Le lyrisme de la rupture
Carmen 12 : Le voleur de mouchoir
Carmen 13: Le poète convive
Carmen 14 : Nouvel an, poèmes nouveaux
Carmen 14 b : Avertissement aux lecteurs sensibles
Carmen 15 : Furius et Aurelius, les inimici
Aurelius-Priape, un danger public

Carmen 16 : La polémique des basia
Carmen 17 : Sous le signe de Priape : la Belle et le Stupidus
Carmen 21 : Le « code philopédique »
Carmen 22 : Suffenus, ou le mondain ne fait pas le poète
Carmen 23 : Portrait d’une famille sordide
Carmen 24
Carmen 25 : Thallus mis en mots, mis en scène
Carmen 26 : La ruine de Furius
Carmen 27: Buveurs de vin, buveurs d’eau
Carmen 28 : Veranius et Fabullus, clients exclus
Carmen 29 : César et Mamurra, les deux compères
Carmen 30: Le poète suppliant
Ariane, une «altera ego»?
Carmen 31: Retour à Sirmione
Carmen 32 : Ipsitilla et l’amour épicurien
Carmen 33 : Vibennius père et fils
Carmen 34 : Rome sous la protection de Diane
Carmen 35 : Le rendez-vous des poètes cisalpins
Carmen 36 : Volusius et le vœu nénusien
Carmen 37 : Le soldat de l’amour contre les «tavernicoles»
Carmen 38 : Les larmes de Simonide
Carmen 39 : La maladie du rire
Carmen 40 : Contre Ravidus
Carmen 41 : Ameana meretrix
Carmen 42 : Les tablettes volées : une palinodie
Carmen 43 : La soustraction des grâces
Carmen 44 : Quand la lecture rend malade
Carmen 45 : Septimius et Acmé : le mutuus amor
Carmen 46 : Retour en Italie
Carmen 47 : Deux amis exclus
Carmen 48 : Les baisers de Juventius
Carmen 49 : Flatteuse ironie
Carmen 50 : Calvus et Catulle, la poésie-passion
Carmen 51: Sous le masque de Sappho
Carmen 52 : Un cri de dégoût
Carmen 53 : Calvus au forum
Carmen 54 : Les soudards de César
Carmen 55: À la recherche de l’ami Camérius
Carmen 56 : Les surprises d’Éros
Carmen 57: Le «couple» César-Mamurra
Carmen 58: De caelo in caenum
Carmen 58 b: L’amour aux ailes inutiles
Carmen 59: Une scène des bas-fonds
Carmen 60 : Le masque et la chair
Carmen 61:
L’épithalame de Junia Aurunculeia et de Manlius Torquatus
La voix du coryphée
Les strophes 4 et 45: une lecture allégorique
L’unique, le double et l’innombrable
Marier les images, les mots, les rythmes
Carmen 62
Avant le mariage
Le chant des rivalités
Les rôles du couple

Carmen 63
La légende d’Attis
Les sortilèges du galliambe
Structure narrative, temps et lieux
Le
furor et les fluctuations d’une identité
Au service de la dea domina

Carmen 64
L’épithalame de Thétis et de Pélée
Les enjeux de l’ekphrasis
Visiteurs humains, invités divins
Une poétique du tressage et du tissage
Ariane et les Parques : deux fils concurrents
Le chant de l’amour fatal : le Carmen deductum
La fin de l’Âge d’or

Carmen 65
Carmen 66
Carmina 65-66 : Catulle élégiaque
L’élégie 65 : le faire-part intrusif
L’élégie 66 : La Boucle de Bérénice

Carmen 67 : Enquête morale auprès d’une porte
C 68 a.
C 68 b
L’élégie double 68 a-b
C. 68 A : La fiction épistolaire et la recusatio
«Poésie la vie entière»
Carmen 68 B : le chant perpétuel du couple
Les choix formels d’une laudatio
Parole et mémoire du nom (41-50 et 151-154)
La tristesse héroïque (51-66)
Les trois «seuils» de l’élégie (70-72, 131-134, 145-148)
Les exempla amoris 279

Le renversement élégiaque de l’amour
Carmen 69 : Rufus le bouc (I)
Carmen 70 : À mots perdus
Carmen 71 : Rufus, le bouc et le podagre (II)
Carmen 72: Les paradoxes de la passion
Carmen 73 : Théognis retrouvé
Carmen 74 : Gellius, amicus inferior
Carmen 75 : La folie d’amour
Carmen 76 : La prière élégiaque
Carmen 77 : La trahison de Rufus
Carmen 78 : Gallus magister amoris
Carmen 78 : La bouche d’infamie
Carmen 79 : Amour et statut social
Carmen 80 : La bouche impure de Gellius
Carmen 81: La jalousie d’un citoyen romain
Carmen 82 : Catullus supplex
Carmen 83 : La colère amoureuse
Carmen 84 : Arrius ou Harrius?
Carmen 85: Odi et amo
Carmen 86: Le «Jugement de Catulle»
Carmen 87 : L’inscription unique de l’amour
Carmina 88-91 : le cycle de Gellius
Carmen 88
Carmen 89
Carmen 90
Carmen 91
Carmen 92 : Les alibis de la passion
Carmen 93 : César et Pompée
Carmen 94 : Mamurra-Mentula
Carmen 95 : La Zmyrna de Cinna
Carmen 96 : Calvus et Quintilia : un amour posthume
Carmen 97 : La bouche immonde d’Aemilius
Carmen 98 : Vectius le puant
Carmen 99 : Le baiser volé, un drame d’Éros
Carmen 100 : Une faveur ambiguë
Carmen 101 : L’inscription funèbre de la parole
Carmen 102 : Le silence d’Harpocrate
Carmen 103 : Silo le leno
Carmen 104 : Tappo l’entremetteur
Carmen 105 : À l’assaut... des Muses
Carmen 106 : L’enfant vénal
Carmen 107 : Les retrouvailles des amants
Carmen 108 : Le poète bourreau
Carmen 109 : Naissance d’un couple éternel
Carmen 110
Carmen 111 : Aufillena, épouse ou courtisane?
Carmen 112 : Nason le giton
Carmen 113 : Pompée et Moecilia
Carmen 114
Carmen 115
Carmina 114-115 : Mamurra, Crésus en déficit ou Priape vengeur?
Carmen 116 : La nouvelle poésie en question

Les mètres du libellus
Notice bibliographique

Découvrez aussi

Poésies
Poésies
Le Roman de Catulle
Discours I, XII, XXIV et XXXII
Olympiques
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés