Théorèmes sur l'être et l'essence
  • XII + 268 pages
  • Livre broché
  • 13.5 x 21 cm
  • Sagesses médiévales
  • N° dans la collection : 9
  • Parution :
  • CLIL : 3128
  • EAN13 : 9782251181127
  • Code distributeur : 42491
  • Export ONIX 3.0

Théorèmes sur l'être et l'essence

Texte établi et traduit par : Stéphane MERCIER

Présentation

Les Theoremata d'esse et essentia (ca 1278-1285), qui, en dépit d'une édition critique déjà ancienne (Hocedez, 1930), n'avaient pas encore été traduits intégralement en français à ce jour, apparaissent comme l’œuvre majeure pour bien saisir la genèse doctrinale et conceptuelle de la théorie de la distinction réelle. Peu de temps avant les Questions disputées sur l’être et l’essence (1286-1287), qui sont au cœur du débat entre Gilles de Rome (ca 1245-1316), partisan d’une distinction réelle entre l’être et l’essence, et Henri de Gand (ca 1217-1293), promoteur d’une théorie de la distinction « intentionnelle », les Théorèmes apparaissent comme un essai de synthèse, dans lequel le maître augustin donne un exposé d’ensemble des arguments qui le conduisent à faire de l’être une res (« chose » au sens de « réalité ») à part entière. Dans ces conditions, les disciples de Thomas d’Aquin (ca 1224-1274) n’ont pas manqué de voir, en Gilles, l’un des partisans d’une thèse qu’ils revendiquaient comme un héritage de l’Aquinate. Les Théorèmes révèlent cependant une pensée incontestablement personnelle, et manifestent le caractère résolument original de Gilles de Rome, métaphysicien incontournable du XIIIe siècle finissant.

Biographies Contributeurs

GILLES DE ROME

Gilles de Rome (ca 1243/7-1316), premier maître en théologie du jeune Ordre des Ermites de Saint Augustin, est un disciple de Thomas d'Aquin. Archevêque de Bourges, il fut chargé en 1278 de l'éducation de Philippe le Bel, pour lequel il composa le traité De regimine principum.

Stéphane MERCIER

Né en 1982, Stéphane Mercier est, depuis 2004, assistant à l'Institut Supérieur de Philosophie de l'université Catholique de Louvain. En janvier 2010, il a soutenu une thèse de doctorat consacrée à la pensée philosophique de Cicéron.

Découvrez aussi

Être, essence et contingence
Épître sur l'intellect
Commentaire du Livre de la Sagesse
L'Astrologie, les opérations cachées de la nature, les sorts
La Cause du vouloir suivi de l'objet de la jouissance
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés