Chronique des derniers païens
  • 384 pages
  • Livre broché
  • 15 x 21.5 cm
  • Histoire
  • N° dans la collection : 97
  • Parution :
  • CLIL : 3377
  • EAN13 : 9782251380971
  • Code distributeur : 34824
  • Export ONIX 3.0

Chronique des derniers païens

La disparition du paganisme dans l'Empire romain, du règne de Constantin à celui de Justinien

Présentation

Lors de sa parution voici dix-huit ans, Chronique des derniers païens fut salué à la fois par la critique universitaire la plus prestigieuse – Pierre Vidal-Naquet, Pierre Chaunu, Paul Veyne, Michel Tardieu –, et par un large public qui en fit un des livres les plus lus de sa catégorie. L'auteur avait en effet fait le choix de raconter le triomphe du christianisme dans l'Empire romain en se plaçant du côté des vaincus, les « païens », sans complaisance à leur égard et sans dénigrement des vainqueurs.

La première partie, la « Chronique » proprement dite, déroule la fresque narrative des mesures successives de mise à l’écart, puis de proscription des cultes polythéistes. La seconde partie, « Portrait », fait revivre ces ultimes croyances et pratiques de l’Antiquité classique et souligne la proximité des mentalités, parfois très grande, entre païens et chrétiens. Pour finir, des exemples saisissants d’intégration de rituels, d’objets et de fêtes polythéistes dans les fêtes chrétiennes montrent comment une part d’héritage s’est transmise.

La solidité de l’information et l’agrément d’un style toujours clair et vivant font que ce livre n’a pas pris de rides. L’auteur a tenu néanmoins à faire suivre cette réédition d’une postface qui situe l’ouvrage dans le courant de la recherche contemporaine sur ces sujets restés brûlants, à l’heure du renouveau et trop souvent du durcissement des positions religieuses des uns et des autres. Ce livre qui décrit la montée d’une intolérance portée parfois, de tous côtés, par les meilleurs esprits, est aussi un appel à la compréhension et à la tolérance, aujourd’hui, et un défi aux orthodoxies despotiques.

Pierre Chuvin est professeur à l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense et a été directeur de l'Institut français d'études sur l'Asie centrale à Tachkent, puis de l'Institut français d'études anatoliennes à Istanbul. Il a notamment publié La Mythologie grecque. Du premier homme à l'apothéose d'Héraclès (1992) et a participé aux Belles Lettres à la traduction des Dionysiaques de Nonnos de Panopolis.

Biographies Contributeurs

Pierre CHUVIN

Agrégé de lettres classiques ; Diplômé en grec moderne et en turc ; Professeur de grec à l'Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand (en 1994)

Table des matières

Avant-propos

Introduction

1. Qu'est-ce qu'un païen ?

Première partie : chronique

2. L'Empire en quête de religion

3. La Croix et le Soleil

La conversion de Constantin. Constantinople, ville du Soleil ? Le pragmatisme de Constantin. Moraliser. L'évêque contre Asclépios

4. Les incertitudes du IVe siècle

Le tournant de 353. Deux évêques bien différents. Julien à la dérive. Après Julien. Les sorciers d'Antioche. Jours tranquilles sous Théodose

5. Vers l'interdiction

Le fracas des temples que l'on abat. Entre un incendie et un massacre. La chute de Sérapeion. L'édit de 392.

6. Lendemains de défaite (392-415)

Années troubles. Gaza, ville païenne. Un problème réglé. La chute de Rome. Hypatie

7. L'exclusion politique.

Olympiodoros, poète et diplomate. Portrait d'un magistrat païen. La révolte d'Ilous et de Pamprepios

8. Maîtres et élèves ou l’attrait du paganisme

Proclos l’héritier Retour à Alexandrie Beyrouth la belle cité Le double visage

9. L’Ouest éclaté

Le temps des devins. Le temps des rois. L’effacement. La citadelle des lettres. Quand païen égale enfin paysan

10. Ténacité de l’Orient

L’intolérance des lois. Justinien et l’école d’Athènes. Les réduits du paganisme. Jean l’Inquisiteur. Épilogue

Deuxième partie : portrait

11. Le triomphe du livre

La « Bible » perdue des païens. Écriture. Les hommes du livre

12. Prêtres et fidèles

Deux voyantes et leurs disciples. Prophètes reconvertis. Fragiles survies. Servir la justice et les Muses. Passages. Voisinages. Les Barbares aussi

13. La dernière ronde des dieux

Nouveaux séjours. La théologie : le Soleil-Roi. Protecteurs de l’Empire et des cités. Porte-bonheur et porte-secours. Némésis. Protecteurs de l’âme. Le refuge barbare. Les dieux au désert

14. Une ferveur nouvelle

Le dégoût du sang. Les hymnes. La deuxième vie des statues. La fin des oracles. Magie. Théurges ou sorciers ? La promesse du ciel.

Congé : de Konya à Catane

Postface à la nouvelle édition

Notes

Découvrez aussi

Polémiques entre païens et chrétiens
La Contamination spirituelle.
Le Schisme d'Orient
Conceptions de l'esclavage d'Aristote à saint Augustin
Voter pour définir Dieu
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés