Philosophie du travail
  • 224 pages
  • Livre broché
  • 16 x 22.5 cm
  • Encre Marine
  • Parution :
  • CLIL : 3126
  • EAN13 : 9782350880693
  • Code distributeur : 46965
  • Export ONIX 3.0

Philosophie du travail

Avec la contribution de : Jean-Claude BEAUNE, Gérard CHAZAL, Robert DAMIEN, Daniel PARROCHIA

Présentation

Il n'est pas de notion qui convienne autant à la philosophie que celle qui porte sur le travail: en effet, celui-ci sort la matière (le matériau malléable) de son inertie et de sa lourdeur pour le plier aux désirs de l'homme (la marchandise), grâce à l’ingéniosité ou du moins à la participation active de l’ouvrier.
Nous cherchons à concevoir l’essence même du travail, bien qu’il se traduise, au cours de son évolution, par des formes et statut dissemblables; nous montrons d’ailleurs, pourquoi et comment nous passons d’un type d’organisation à un autre, plus performant.
On ne saurait théoriser le travail en soi, puisqu’il s’est à plusieurs reprises, renouvelé – mais les variations ne devraient pas nous empêcher d’accéder au principe fondamental qui le caractérise.
Au cours de notre examen, nous ne manquerons pas d’insister sur les modifications dont il a bénéficié, mais aussi sur les injustices flagrantes qui compromettent son fonctionnement (la cassure sociale). Il est mieux protégé afin qu’il puisse être davantage et plus durablement exploité.

La jeune équipe de Philosophie de Lyon n'a pas ignoré les questions d'épistémologie (la Science, ses problèmes, ses méthodes, ses résultats).
Mais elle n'a pas évincé pour autant le
politico-social (les machines, les usines, les salaires, la violence, les horaires, l'aliénation).

François Dagognet, philosophe, a enseigné dans plusieurs lycées, puis à la Faculté des Lettres de Lyon, enfin à celle de Paris I-Sorbonne.

Jean-Claude Beaune, professeur honoraire de philosophie des sciences à l’Université Jean Moulin, Lyon III. Auteur d’une dizaine d’ouvrages sur la philosophie et l’histoire des techniques. Directeur de la collection « Milieux » aux éditions Champ Vallon (Seyssel)

Gérard Chazal, professeur émérite d’histoire et philosophie des sciences à l’Université de Bourgogne, s’est intéressé à travers plusieurs ouvrages aux machines et particulièrement aux machines informatiques.

Robert Damien est l’auteur de Bibliothèque et État (Puf 1995), de La Grâce de l’auteur (Encre marine, 2001) et de Le Conseiller du prince de Machiavel à nos jours, genèse d’une matrice démocratique (Puf, 2004).

Daniel Parrochia, d’abord chargé de recherches au Cnrs a été successivement Professeur aux universités de Toulouse-Le Mirail, Paul Valéry-Montpellier 3 et enfin Jean Moulin-Lyon 3.

Presse

« Penseur de la matière (…), défenseur des objets manufacturés, des intelligences techniques (…), François Dagognet était des mieux placés pour cette analyse. Dans un texte concis et magistral, il scrute ici les relations entre les désirs humains et la matière, et les évolutions du statut du travail dans l'histoire. »
- 23/08/2013

Table des matières

Philippe Dagognet, Philosophie du travail

Introduction
Chapitre I. À la recherche d'une définition
Chapitre II. Un double tournant
Chapitre III. L’entrée en force de la réglementation
Chapitre IV. Vers la reconnaissance du côté noir
Conclusion
Annexe I
Annexe II
Annexe III

Jean-Claude Beaune, Le mérite en questions

Gérard Chazal, Le philosophe et l’automate

Robert Damien, Le travail d’équipe et son chef

Daniel Parrochia, Travail et non-travail dans les sociétés industrielles modernes

Découvrez aussi

Philosophie du transfert
Philosophie d'un retournement
L'Argent
Pour le moins
Les Noms et les mots
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés