Le Japon d'Edo
English version

Le Japon d'Edo

Présentation

Geisha et samurai: une image traditionnelle du Japon d’Edo. Mais au-delà des stéréotypes, il convient de découvrir les transformations qui caractérisent la société nippone entre le XVIIe et le XIXe siècle: la naissance d’une vie urbaine, l’ouverture sur le monde, les innovations dans les sciences, les techniques et les arts… L’histoire d’un bouillonnement culturel sans précédent, ou comment une période dite féodale s’avéra le creuset du Japon moderne.

Biographies Contributeurs

Mieko MACÉ

  Chercheur au Centre de recherche sur les civilisations de l'Asie Orientale, habilitée à diriger des recherches en études extrême-orientales et en histoire des sciences et épistémologie, Mieko Macé est spécialiste de l'histoire de la médecine et de la pensée médicale au Japon. Elle est co-auteur du Japon d’Edo (Les Belles Lettres, 2006) et de Repenser l’ordre, repenser l’héritage. Paysage intellectuel du Japon du xviie au xixe siècles (Droz, 2002), directrice  du « Dossier épistémologie » du numéro 4 de la revue Daruma (Picquier, 1998) et auteur de nombreuses publications scientifiques sur la pensée médicale au Japon et en Chine.

Table des matières

I. L'HISTOIRE, VERS LA DOMINATION DES GUERRERS

Les grandes divisions de l’histoire du Japon

Vision de l’histoire à l’époque d’Edo

La préhistoire et l’antiquité

Le monde des guerriers

Repères chronologiques

II. L’ESPACE JAPONAIS, EDO ET LES FIEFS

Le morcellement de l’espace, les provinces, les fiefs, les circuits

Les trois villes :

Edo, Kyôto, Ôsaka

Les frontières et les relations extérieures

III. LA SOCIÉTÉ

Les guerriers

Les paysans

Les artisans

Les marchands

Les autres éléments de la population

Démographie

IV. L’ORGANISATION POLITIQUE

Traits essentiels du pouvoir shôgunal

L’empereur et le shôgun

La structure des organes politiques au sein de l’administration shôgunale

Les fiefs et leur gouvernement

L’exercice de la justice

V. LA VIE ÉCONOMIQUE

Agriculture

Artisanat et manufacture

Commerce

Commerce international

Monnaies

Mesures

VI. LE TEMPS

Calendrier

Le temps d’une vie

VII. LES CROYANCES. LA VIE RELIGIEUSE

Le syncrétisme

Moines et prêtres

Monastères et sanctuaires

Le christianisme

VIII. LES LETTRES ET LES SCIENCES

L’enseignement des lettrés, jukyô et les lettres chinoises

Les lettres japonaises

L’imprimerie au Japon

La littérature populaire

Éducation et écoles

Sciences

IX. LES VOIES, ET LES ARTS

Des techniques de combat à la voie des guerriers

La voie de la poésie, kadô

La calligraphie, shodô

La voie du thé, chadô

La voie des bois parfumés, kôdô

La voie des fleurs, ikebana

La peinture

L’Ukiyo-e

La sculpture

La poterie

La musique

X. LES LOISIRS

Les jeux

Les animaux

Les spectacles

Théâtre

Courtisanes et prostituées

L’horticulture

Voyages et pèlerinages, les lieux célèbres, Meisho

La cuisine

XI. LA VIE PRIVÉE

La maison

La santé

Le bain

Les noms de famille

La famille

L’habillement et la coiffure

 

 

Découvrez aussi

Médecins et médecines dans l'histoire du Japon
Coffret Chine : La Chine classique / La Chine au XVIIIe siècle
La Birmanie
La Chine classique
L'Inde classique
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés