Le Temps des astronomes
Le Temps des astronomes
  • 416 pages
  • Index
  • Livre broché
  • 15 x 21.5 cm
  • L'Âne d'or
  • N° dans la collection : 64
  • Parution :
  • CLIL : 3066
  • EAN13 : 9782251446677
  • Code distributeur : 56912
  • Export ONIX 3.0

Le Temps des astronomes

L’astronomie et le décompte du temps de Pierre d’Ailly à Newton

Sous la direction de : Édouard MEHL, Nicolas ROUDET

Présentation

À la fin du Moyen-Âge, et jusqu’au début de l’époque moderne, l’astronomie n’a pas réellement d’autonomie ni sa fin en ellemême : largement ancillarisée, elle a surtout pour fonction et pour tâche de mesurer les périodes planétaires, et donc le temps. Ce qu’en dit le théologien Andreas Osiander, dans l’Avis au Lecteur ajouté en tête du De Revolutionibus, énonce la définition et la fonction de l’astronomie encore valable — du moins certains le souhaiteraient-ils — au temps de Copernic : « Il revient en propre à l’astronome de faire l’histoire des mouvements célestes (…) de concevoir et d’inventer des hypothèses quelles qu’elles soient par la supposition desquelles on puisse calculer avec exactitude, à partir des principes de la géométrie, ces mouvements tant pour le futur que pour le passé. » Cet ouvrage travaille à vérifier la pertinence de cette définition, à en comprendre les enjeux, et aussi les limites, c’est-à-dire à comprendre comment et pourquoi cette définition de l’astronomie est rapidement devenue insuffisante, inadéquate, et finalement obsolète. Mais il montre aussi, à sa façon, comment la « science moderne » qui est « fille de l’astronomie… descendue du ciel sur la terre le long du plan incliné de Galilée » (Bergson), n’a pu constituer le temps en une variable indépendante qu’en séparant radicalement le temps réel, historique, d’un temps idéal, condition de possibilité des phénomènes physiques. Notre ouvrage peut aussi se lire comme une enquête sur l’origine de ce partage.

Biographies Contributeurs

Édouard MEHL

Édouard Mehl, est professeur de philosophie moderne et histoire des sciences à l’Université de Lille-3, et membre du laboratoire de recherches « Savoirs, Textes, Langage » (UMR 8163). Ses travaux de recherche portent sur l'articulation entre philosophie et science à l’époque moderne (de Copernic à Kant), et son interprétation dans la philosophie contemporaine (néo-kantisme, phénoménologie). Il a collaboré à plusieurs ouvrages parus aux Belles Lettres dont Nouveau Ciel - Nouvelle Terre. La révolution copernicienne dans l'Allemagne de la Réforme (1530-1630) (2009) et Kepler, la physique céleste. Autour de l'Astronomia nova (2011).

Table des matières

Introduction

Édouard Mehl : L’ère du temps : la chronologie et ses enjeux théologico-politiques

I. Le Moyen-Âge


Olivier Ribordy : Mesure du temps et réforme du calendrier. Pierre d’Ailly face aux enjeux chronologiques

C. Philipp E. Nothaft. Strategic Skepticism : A Reappraisal of Nicholas of Cusa’s Calendar Reform Treatise

Laura Ackermann Smoller : Astrology, the Flood, and the Challenges of History in Late Medieval Europe

II. La Renaissance

Miguel Ángel Granada. Helisaeus Röslin : 4 Esdras et l'avènement du royaume du Christ

Max Engamarre : Le 63e roi de France

Miguel Ángel Granada : La nova de 1572 et l’avenir de la monarchie française. À propos de la Nouvelle estoile apparue sur tous les climats du monde

Axelle Chassagnette : Le savoir géographique chez Philipp Melanchthon Jean-Robert Armogathe : Le calendrier grégorien

III. L’époque moderne

Jürgen Hamel : Landgraf Wilhelm IV. und Michael Mästlin in der Polemik um die Gregorianische Kalenderreform
Anhang 1. Michael Mästlins Kalendergutachten vom 16. Oktober 1582 Anhang 2. Das Kalendergutachten Wilhelms IV. von Hessen

Édouard Mehl : La révolution copernicienne de la chronologie
Annexe : L’avis de Johann Stöffler sur la réforme du calendrier (1516-1518)

Friedrich Seck : Keplers chronologisch-historische Handschriften Annexe : Desiderata in Keplers Gesammelten Werken

Nicolas Roudet : “Les protestants préfèrent être en désaccord avec le Soleil plutôt qu’en accord avec le pape”. La fabrique d’un pseudépigraphe de Kepler
Annexe : doxographie classée par ordre chronologique

Chantal Grell : La chronologie de Newton

Index Nominum
Index Locorum
Les Auteurs

Découvrez aussi

La Révolution astronomique
La confiance dans les chiffres
Écrits d'histoire des sciences
La Pensée scientifique de Cardan
Le Monde des sphères II. La fin du cosmos classique
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés