Livres de morale révélés par les dieux
  • XLIV + 400 pages
  • Bibliographie, Index
  • Livre broché
  • 12.5 x 19.2 cm
  • 24 illustrations
  • Chinois, Français
  • Bibliothèque chinoise
  • N° dans la collection : 10
  • Parution :
  • CLIL : 3436
  • EAN13 : 9782251100111
  • Code distributeur : 44942
  • Export ONIX 3.0

Livres de morale révélés par les dieux

Traduit par : Vincent GOOSSAERT

Présentation

Les livres de morale, shanshu 善書 sont encore peu étudiés et traduits en langues occidentales en dépit de leur importance fondamentale dans la pratique sociale, éthique et religieuse de la Chine moderne, depuis le XIIe siècle jusqu'à nos jours. On peut les définir comme des ouvrages consacrés à exhorter leurs lecteurs, par le raisonnement et l'exemple, à se conduire vertueusement. Ces exhortations se fondent sur la notion, commune à l'ensemble de la religion chinoise, de la rétribution morale des actes (bao 報), notion que l’on trouve également exprimée, quoique sur des bases théologiques distinctes, dans les classiques des Trois enseignements (confucianisme, bouddhisme et taoïsme). Par religion chinoise, il faut entendre l’ensemble des croyances et pratiques faisant appel aux ressources (textes, clergés, rites, symboles) des Trois enseignements tout en étant le plus souvent largement indépendants. Les livres de morale, en accord avec les trois religions, affirment que tout acte vertueux (shan 善) entraîne, immédiatement ou à terme, des conséquences favorables — des bénédictions, fu 福 —, tandis que les actes vicieux (e 惡) entraînent des conséquences défavorables — des malédictions, huo 禍. Ils mettent en garde le lecteur contre les punitions qu’entraînent les péchés et les enjoignent à faire leur salut en détaillant de façon concrète un programme de vie pure menant à une bonne mort voire à la divinisation. Leurs thèmes principaux de réflexion sont le respect des dieux et des règles de pureté rituelle qui leur sont associées, la libre circulation des êtres et des biens ainsi que les Cinq normes sociales, très marquées par le confucianisme, qui déterminent les liens entre parents et enfants, mari et femme, frères aînés et cadets, souverain et sujet, ami et ami.

Vincent Goossaert est historien, directeur d'études à l'EPHE et directeur adjoint du GSRL (Groupe Sociétés, Religions, Laïcités, EPHE-CNRS). Il travaille sur l'histoire sociale de la religion chinoise moderne, et s'intéresse particulièrement au taoïsme, aux spécialistes religieux, aux politiques religieuses et à la production des normes morales. Il est l'auteur d'une dizaine d'ouvrages seul ou en collectif, dont La Question religieuse en Chine (avec D.A. Palmer, 2012).

Presse

Ces Livres de morale révélés par les dieux initient les lecteurs occidentaux à un genre peu connu, celui des livres de morale, shanshu.
Religions et Histoire - 01/03/2013

Entretien entre Maire-José d'Hoop et Marie Gossaert.
Les Belles Lettres

Biographies Contributeurs

Vincent GOOSSAERT

Vincent Goossaert est historien, directeur de recherches au CNRS et directeur adjoint du GSRL (Groupe Sociétés, Religions, Laïcités, EPHE-CNRS). Il a été professeur invité à l'Université de Genève et à la Chinese University of Hong Kong. Il travaille sur l’histoire sociale de la religion chinoise moderne, et s’intéresse particulièrement au taoïsme, aux spécialistes religieux comme métier et rôle social, aux politiques religieuses, et aux rapports entre animaux, alimentation et religion. Il dirige actuellement un projet international intitulé "Temples, Urban Society, and Taoists" (financé par la CCKF et l’ANR). Avec Caroline Gyss, ile est l’auteur de Le Taoïsme, la révélation continue (Découvertes Gallimard, 2010).

Table des matières

1. Introduction générale

Bibliographie

2. Taishang ganyingpian 太上感應篇, « Versets du Très-Haut sur les effets des actes »

3. Wenchang dijun yinzhiwen 文昌帝君陰騭文, « Texte des récompenses invisibles, par le Seigneur Wenchang »

4. Guansheng dijun jueshi zhenjing 關聖帝君覺世真經, « Authentique révélation pour éveiller le monde, par le Seigneur Saint Guan »

5. Taiwei xianjun gongguoge 太微仙君功過格, « Barème des mérites et démérites de l'immortel seigneur de la Grande Ténuité »

6. Wudangshan Xuantian shangdi chuixunwen 武當山玄天上帝垂訓文, « Exhortations laissées par le Seigneur suprême du Ciel noir du Mont Wudang »

7. Yuanming doudi quanshiwen 圓明斗帝勸世文, « Texte d'exhortation du monde par l'Impératrice du Boisseau, Lumière parfaite »

8. Lüzu xingxin zhenjing 呂祖醒心真經, « Authentique révélation pour réveiller les cœurs, par le patriarche Lü »

9. Yuli baochao 玉歷寶鈔, « Précieux manuscrit du Calendrier de Jade »

Illustrations

Légendes des illustrations


Index

Découvrez aussi

Commémorations
Balance des discours
Dispute sur le sel et le fer
Maîtres mots
Écrits de Maître Guan
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés