Agamemnon

Feuilleter le livre

  • XLII + 328 pages
  • Bibliographie
  • Livre broché
  • 11 x 18 cm
  • Français, Grec ancien
  • Classiques en poche
  • N° dans la collection : 114
  • Parution :
  • CLIL : 3623
  • EAN13 : 9782251802305
  • Code distributeur : 50031
  • Export ONIX 3.0

Agamemnon

Traduit par : Pierre JUDET DE LA COMBE

Présentation

Dans l'Orestie – seule trilogie tragique qui nous soit parvenue –, jouée à Athènes en 458 av. J.-C. au sortir d’une tourmente politique qui a instauré la démocratie, Eschyle s’empare du mythe des Atrides pour, le temps du jeu, sortir les spectateurs de l’actualité, en mêlant dans une succession de dissonances violentes ce que les discours publics s’efforçaient de séparer : droit, meurtres, intimité des désirs, filiation, transe, réflexion théorique.
La première pièce, Agamemnon, où le roi victorieux de Troie rentre chez lui pour y être assassiné par son épouse Clytemnestre, porte la crise à son comble : aucune norme, aucune valeur ne résiste face à cette violence initiale, qui ne peut rester impayée. Les personnages argumentent, sans pouvoir s’accorder, ni maîtriser leurs actes ; le choeur des nobles d’Argos essaie de rationaliser, mais sombre dans l’aphasie et l’impuissance. Cassandre, la captive ramenée par le roi et tuée avec lui, seule figure qui ne poursuive aucun but, ne peut que témoigner de la violence divine. Les règles sociales et religieuses ne remplissent plus leur fonction et ne servent qu’à rendre spectaculaires des vies abîmées. La reconstruction, dans les pièces suivantes, sera lente.

Biographies Contributeurs

ESCHYLE

Eschyle (525-456 av. J.-C.) est né à Éleusis dans une famille d'Eupatrides. Il a vu la chute de la tyrannie et la mise en place des réformes de Clisthène qui devaient conduire Athènes à la démocratie. Il aurait en outre participé, contre les Perses, aux batailles de Marathon et de Salamine. Il est pour nous le premier des grands tragiques. Reconnu de son vivant, il bouleverse les règles du théâtre en introduisant un deuxième acteur sur scène. Ses pièces ont une forte valeur morale, dans un style grandiose et imagé. Sur les soixante-treize œuvres qu’il aurait écrites, sept nous sont parvenues. Parmi elles se trouve la seule trilogie dont nous disposons, L'Orestie, qui relate l’assassinat d’Agamemnon à son retour de Troie, puis celui de Clytemnestre par son fils, et, enfin, le procès d’Oreste. De lui nous possédons encore Prométhée Enchaîné, Les Sept contre Thèbes, Les Suppliantes et Les Perses.

Pierre JUDET DE LA COMBE

Pierre Judet de la Combe (1949 -) est helléniste, agrégé de grammaire, et directeur de recherches à l'EHESS. Spécialiste des auteurs de théâtre grecs, il a soutenu en 1981 sa thèse à l’université Lille III (La réflexion lyrique dans l’Agamemnon d’Eschyle) sous la direction de Jean Bollack, qui a donné lieu à une publication en deux volumes aux Presses Universitaires de Lille (1981 et 1982). Auteur de Les tragédies grecques sont-elles tragiques ? Théâtre et théorie (Bayard Éditions, 2010), il a déjà traduit Médée d’Euripide (2012) et Les Grenouilles d’Aristophane (2012) pour la collection des Classiques en poche aux Belles Lettres. 

Table des matières

Introduction, par Pierre Judet de La Combe
Agamemnon
Analyses et notes
Quelques livres

Découvrez aussi

Les Suppliantes
Les Perses
Les Sept contre Thèbes
Tragédies. Tome I : Les Suppliantes - Les Perses - Les Sept contre Thèbes - Prométhée enchaîné
Tragédies. Tome II : Agamemnon - Les Choéphores - Les Euménides
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés