Mes discours secrets
Mes discours secrets

Feuilleter le livre

  • 144 pages
  • 3 Carte(s)
  • Livre broché
  • 12.1 x 19.6 cm
  • Parution :
  • CLIL : 3639
  • EAN13 : 9782251448060
  • Code distributeur : 59880
  • Export ONIX 3.0

Mes discours secrets

Traduit par : Lucien SEE, Introduction de : Charles EADE

Présentation

Pendant la guerre, M. Winston Churchill a prononcé cinq discours importants devant la Chambre des Communes siégeant en séances secrètes. Suivant la coutume parlementaire aucun de ces discours n’a été conservé.
Heureusement, l’importance de ces déclarations était telle que l’auteur dut les préparer minutieusement à l’avance. Le texte en fut sévèrement contrôlé, d’une part pour éviter toute erreur, si légère fût-elle, qui aurait pu s’y glisser et d’autre part, pour assurer toute sécurité.
M. Churchill possédait encore ces notes quand il abandonna son poste de Premier ministre. Quand le nouveau gouvernement leva le rideau sur ce qui s’était passé lors des séances secrètes, l’ancien Premier autorisa leur publication.
Il n’est pas possible d’affirmer que ces discours sont la reproduction fidèle et complète des textes lus par M. Churchill. Il est probable qu’il eut à modifier certains mots ou phrases afin de rendre le texte plus conforme aux traditions oratoires de l’assemblée anglaise ; en tout cas il ne peut s’agir que de très légers changements, sans importance quant au sens du texte. Ils constituent une contribution utile à l’histoire de la guerre et expliquent bien des événements dont le sens et la portée ont pu échapper à certaines personnes. — Charles Eade

Médias

Winston Churchill à l’honneur
Le Blog des Belles Lettres

Accéder au contenu

Presse

La publication des allocutions prononcées aux Communes, en séances secrètes, par le vieux lion donne une idée précise de ses dons, de sa capacité à entraîner la conviction de son auditoire.
Le Figaro Littéraire - 12/04/2018

Biographies Contributeurs

Winston CHURCHILL

Sir Winston Churchill, péniblement admis à l'Académie militaire de Sandhurst, combat en Inde, au Soudan, en Afrique du Sud, tout en rédigeant des dépêches pour les journaux londoniens. Premier Lord de l’Amirauté au début du premier conflit mondial, il rejoint ensuite le front français. Premier Ministre de 1940 à 1945 et de 1951 à 1955, il devient prix Nobel de littérature en 1953.

Table des matières

Introduction

Premier discours : L’Angleterre seule dans la guerre (Discours du 20 juin 1940)
La chute de la France
Originaux et traductions des notes du discours

Deuxième discours : Le parlement délibère sous les bombes (Discours du 17 septembre 1940)
L’Angleterre dans la bataille
Traduction du discours

Troisième discours : La bataille de l’Atlantique (Discours du 25 juin 1941)
Le problème du tonnage
Traduction du discours

Quatrième discours : La chute de Singapour (Discours du 23 avril 1942)
La guerre en Orient
Traduction du discours

Cinquième discours : Le rôle de l’amiral Darlan (Discours du 10 décembre 1942)
Le débarquement en Afrique du nord
Traduction du discours

Découvrez aussi

La Guerre du Malakand
La Guerre du Fleuve
Vaincre sans gloire
Les Pièges de l'Histoire
Journal (1939-1945)
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés