Faire face, faire visage
Faire face, faire visage

Feuilleter le livre

  • 152 pages
  • Livre broché
  • 11.7 x 17.1 cm
  • À présent
  • Parution :
  • CLIL : 3649
  • EAN13 : 9782350881447
  • Code distributeur : 59902
  • Export ONIX 3.0

Faire face, faire visage

Amiens, Hôpital Nord, dix ans après la première greffe

Présentation

En 2005, le professeur Devauchelle procéda à la première greffe de visage dans le service de chirurgie maxillo-faciale de l’hôpital d’Amiens. Une telle intervention suscita de nombreuses interrogations dans la société civile.
Ce livre recueille le témoignage de plusieurs personnes qui ont vécu, et vivent toujours, l’expérience de la greffe de visage depuis des positions décisives – l’une des patientes greffées, le chirurgien, la psychiatre accompagnant les patients. À ces voix se mêlent celles de chercheurs en philosophie. Les quatre textes composant ce livre racontent la greffe de visage et tentent, chacun à leur manière, autant qu’ils le peuvent, de porter cette expérience à l’expression de son sens. Ils s’entrelacent et se font écho. Dans la décantation, toujours inachevée, de ce que signifie l’expérience de la greffe de visage – entre « face » et « visage » – les questions usuellement formulées (du don, de l’identité personnelle, de la singularité du visage eu égard au reste du corps humain, de son importance pour le lien social, de la légitimité du geste nouveau dans la pratique médicale, etc.) se trouvent parfois déplacées, parfois annulées au profit d’autres jusqu’ici insoupçonnées, et ainsi éclairées d’une lumière nouvelle.

Médias

Interview de Sophie Crémades
France 5 - Le Magazine de la santé

Accéder au contenu

Biographies Contributeurs

François-David SEBBAH

François-David Sebbah est Professeur de Philosophie morale contemporaine à l’Université Paris Nanterre.

Aurore MRÉJEN

Aurore Mréjen est Docteure en Philosophie, chercheuse au LCSP (Laboratoire du Changement social et politique - Paris Diderot) et chargée de cours à Paris Diderot. Auteure de La Figure de l'homme. Hannah Arendt et Emmanuel Levinas (2012), elle a également réalisé des documentaires : Sur les traces du visage (COSTECH-Institut Faire Faces) et Hannah Arendt et le procès d'Eichmann. La controverse.

Bernard DEVAUCHELLE

Bernard Devauchelle est Professeur de chirurgie maxillo-faciale au CHU d’Amiens. Il a piloté en 2005 la première greffe partielle du visage au monde. Il est le président fondateur de l'Institut Faire Faces. Il a, entre autres, co-dirigé La Fabrique du visage. De la physiognomonie antique à la première greffe.

Sophie CRÉMADES

Sophie Crémades est psychiatre au CHU d’Amiens où elle intervient notamment auprès de patients ayant bénéficié d’une greffe de visage. Elle est également membre de l'Institut Faire Faces (premier Centre d'études et de recherche dévolu à la défiguration). Elle est l'auteure de divers articles scientifiques autour de ces questions.

Table des matières

Liminaire. Un visage, des visages
Le visage existe-t-il ?
La greffe de visage, dix ans après. Entretien
Éthique lévinassienne et défiguration
Elle était survivante. Paroles de Madame L.


Note sur le programme de recherche TTH
Auteurs de l'ouvrage

Découvrez aussi

Qu'est-ce que la technoscience ?
Levinas
Le Sens de la technique : le numérique et le calcul
Prométhée généticien
L'Ingénieur contemporain, le philosophe et le scientifique
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés