Le Monde comme le voyaient les Grecs
Le Monde comme le voyaient les Grecs

Feuilleter le livre

  • 300 pages
  • Bibliographie, 3 Illustration(s) N&B, 7 Carte(s)
  • Livre broché
  • 13.5 x 21.1 cm
  • Parution :
  • CLIL : 3385
  • EAN13 : 9782251448466
  • Code distributeur : 61977
  • Export ONIX 3.0
English version

Le Monde comme le voyaient les Grecs

"Un livre d'une extrême érudition."

(Le Figaro littéraire)

Extrait Audio

Présentation

Comment un Grec de l’Antiquité voyait-il la Terre et plus généralement le monde ? On peut dire sans grand risque d’erreur que depuis Homère jusqu’au début de notre ère, l’image la plus répandue était celle d’une galette plate coiffée d’un hémisphère céleste, avec probablement en dessous d’elle un hémisphère symétrique. Existait-il quelque chose au-delà de cette sphère idéale ? Peu de gens se posaient la question. Quant à la Terre elle-même, on savait à peu près qu’elle comportait trois continents, mais on préfèrait la voir — pour des raisons politiques mais aussi logiquement satisfaisantes — partagée harmonieusement entre deux continents seulement, l’Europe et l’Asie.
Cette image était-elle aussi celle du monde savant ? Certains de nos contemporains seront sans doute surpris d’apprendre que, bien avant Magellan, Aristote écrit au IVe siècle avant notre ère que « La Terre est assurément sphérique » ; et l’idée qu’on puisse atteindre l’Inde en naviguant vers l’ouest depuis les colonnes d’Héraclès [Gibraltar] ne lui semble pas incroyable. Toutefois, l’accord ne régnait pas entre les « philosophes ». Certains prédécesseurs d’Aristote avaient de la Terre une tout autre image, parfois bien déconcertante ; et on sera sans doute étonné de voir qu’après lui, en dépit de remarquables progrès scientifiques, les géographes grecs et romains ne jugeaient habitable qu’un petit espace de l’hémisphère nord (en y intégrant l’Afrique !), et dessinaient en conséquence d’étranges cartes du monde.
L’étude menée ici fait découvrir parallèlement chez les Grecs deux représentations du monde : celle des savants, assez facile à retrouver d’après leurs écrits, et celle du peuple, moins étudiée, qui se lit pourtant clairement en filigrane dans les œuvres littéraires, et parfois aussi dans les œuvres figurées.

Médias

La passion des cartes géographiques dans le monde grec | + bibliographie
Le Blog des Belles Lettres

Accéder au contenu

Entretien idéal avec Danielle Jouanna
La Vie des Classiques

Accéder au contenu

Presse

Les Grecs ont eu conscience très tôt d'appartenir à un continent distinct de l'Asie et qui se confondait pour eux avec ce qu'ils appelaient l'Europe. Cette affirmation de Danielle Jouanna, dans un livre d'une extrême érudition, n'est pas sans importance à l'heure où la question de l'identité des civilisations fait rage.
Le Figaro littéraire - 27/09/2018

Les représentations de la Terre et de l'univers dans le monde grec antique ont bien entendu beaucoup évolué entre le temps d'Homère et l'âge classique. Mais il est surtout intéressant, et c'est l'originalité de cette étude de Danielle Jouanna, de confronter la vision des savants à celle du peuple, plus naïve et perceptible à travers les témoignages littéraires.
FMP Mutualité - 01/10/2018

Biographies Contributeurs

Danielle JOUANNA

Danielle Jouanna, helléniste et historienne, a déjà publié plusieurs essais : Aspasie de Milet (2005, prix Diane Potier-Boès de l’Académie Française), L’Europe est née en Grèce (2009), ainsi que, aux Belles Lettres, Les Grecs aux Enfers (2015), Rire avec les Anciens (2016) et L’Enfant grec au temps de Périclès (2017) et Le Monde comme le voyaient les Grecs (2018).

Table des matières

Introduction


Première partie. Le monde jusqu’à Homère : un monde vu de près

Chapitre 1. Un monde quotidien limité au visible
Le monde du champ
Le monde du cabotage
Un monde urbain ?
Les certitudes des Grecs pré-homériques

Chapitre 2. Comment expliquer le monde ?
Un récit des origines
La création des hommes
La proximité des hommes et des dieux
L’omniprésence des dieux dans le monde des humains

Chapitre 3. Imaginer l’ailleurs
L’ailleurs proche
L’ailleurs fantastique : les aventures d’Ulysse
Héraclès et Jason
Les dieux dans le monde de l’« ailleurs »


Deuxième partie. Le monde d’Homère à Alexandre : un monde vu de loin

Chapitre 1. Le monde vu par les « philosophes » : un monde vu de très haut
La naissance de la science
Les cosmologues des VIe et Ve siècles
Du macrocosme au microcosme : les biologistes du Ve siècle
La forme de la Terre et sa place dans l’univers
Des savants impies ?

Chapitre 2. Le monde vu par les explorateurs et les voyageurs : un monde au-delà de l’horizon
Les voyages de colonisation
Les explorations au-delà de Gibraltar
L’image des terres du Nord
Les extrémités merveilleuses du monde
Du côté de l’est
Une exploration de l’Inde par Dionysos et Héraclès ?
La passion des voyages

Chapitre 3. Comment représenter le « monde tout entier » ?
Les premières cartes ioniennes
La passion des cartes géographiques
Le dessin de « la Terre entière » selon les savants
L’image de « la Terre entière » dans le grand public
L’image séduisante d’un monde binaire
La Grèce au centre du monde
Le monde grec au début du IVe siècle


Troisième partie. Le monde à l’époque hellénistique : un monde reconstruit entre observation et théorie

Chapitre 1. Voyages en sens opposé dans l’espace et dans le temps
L’expédition de Pythéas vers l’ouest et le grand Nord
L’expédition d’Alexandre vers l’est
Les historiens d’Alexandre
Querelle à la Bibliothèque : Homère père de la géographie ?

Chapitre 2. Le nouveau monde des savants
La Terre dans l’univers : géocentrisme ou héliocentrisme ?
Et au-delà de la sphère de l’univers ?
Les cartes du monde habité
Le poids de la tradition : combien de continents ?
La carte de Ptolémée
D’autres cartes scientifiques dans le monde hellénistique et romain ?
Observation et théorie
Géographie et chorographie : la description détaillée de la terre habitée
La géographie romaine : Pomponius Mela et Pline l’Ancien

Chapitre 3. Le monde comme le voyait le peuple
La terre habitée : un cercle ou un rectangle ?
Le dessin des continents
Face aux cartes des savants, des cartes du monde « populaires » ?

Chapitre 4. Rêveries sur les mondes connus et inconnus
Rêveries philosophiques
Les récits utopiques
Le désir d’histoires merveilleuses
Un merveilleux divin


Conclusion

Annexe
Les théories sur les colonnes d’Héraclès à l’époque de Strabon
Chronologie des principaux savants et sources géographiques cités
Bibliographie
Index des passages cités

Découvrez aussi

L’Enfant grec au temps de Périclès
Les Grecs aux Enfers
Rire avec les Anciens
Historiens d'Alexandre
Orphée et les Chrétiens, I: Orphée, du repoussoir au préfigurateur du Christ
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés