Momus
Momus

Feuilleter le livre

  • CXXXII + 440 pages
  • Bibliographie, Index
  • Livre broché
  • 14.5 x 22.5 cm
  • Français, Latin
  • Classiques de l'humanisme
  • N° dans la collection : 50
  • Première publication : 2019
  • Dernier tirage :
  • CLIL : 3436
  • EAN13 : 9782251449159
  • Code distributeur : 63208
  • Export ONIX 3.0

Momus

Texte établi par : Paolo D'ALESSANDRO, Francesco FURLAN, Commentaire de : Paolo D'ALESSANDRO, Francesco FURLAN, Traduit par : Claude LAURENS, Introduction de : Francesco FURLAN

"Un chef-d’œuvre méconnu à découvrir."

(Le Monde des Livres)

Extrait Audio

Présentation

Momus, personnage de la mythologie, mis en scène par Lucien comme le dieu de la critique, est devenu entre les mains de Leon Battista Alberti le premier immoraliste de la littérature moderne. À travers les mésaventures qui le ballottent du ciel à la terre, de la société des hommes au parlement de l’univers, il est, à chaque instant et partout, comme plus tard le Neveu de Rameau, le génie de la provocation, le grain de levain qui démasque les faiblesses et les hypocrisies, bouscule les idées reçues, désacralise les puissances établies.

Mêlant systématiquement le rire au sérieux, portés par une phrase d’une incroyable agilité, véritable chef-d’œuvre de la prose latine humaniste, les épisodes se succèdent dans un rythme effréné, alternant paradoxes éblouissants, pages d’un comique bouffon et osé autant que profond et inventions poétiques.

Succédant au mince volume intitulé Momus ou le prince, fable politique, publié pour la première fois en traduction française par Claude Laurens et préfacé par Pierre Laurens (1993, 2017), le présent volume est la version savante de l’ouvrage d'Alberti : équipé de l’introduction de Francesco Furlan, éclairé par un abondant commentaire philologique, littéraire et historique dû à Paolo d’Alessandro et Francesco Furlan, il associe enfin à la traduction de Claude Laurens revue et parfaite à cette occasion, le texte latin, procuré par les deux éditeurs dans la première édition critique digne de ce nom.

Presse

Plus on lit Momus, divertissement échevelé du grand humaniste Leon Battista Alberti, plus on a l’impression qu'il parle de notre actualité. [...] Cette première édition critique, texte latin et traduction française en regard, est due aux soins de chercheurs rigoureux, grands spécialistes dÀlberti. On désespérera donc de tout, sauf de l’érudition et de la patience des philologues. Dans la pagaille du monde, les pages des livres bien faits sont des points fixes pour éviter de sombrer.
Le Monde des Livres - 29/03/2019

Biographies Contributeurs

Leon Battista ALBERTI

  Leon Battista Alberti, fils illégitime de Lorenzo degli Alberti, est né à Gênes, en 1404, descendant d'une lignée de grands marchands, désormais en exil, après qu'ils ont été chassés de Florence par leurs rivaux, la famille Albizzi, en 1382. Soumis à des difficultés économiques, en raison de ses origines, Leon Battista Alberti deviendra fonctionnaire auprès de la Curie pontificale. Artiste complet, souvent comparé à Léonard, il brillera dans tous les domaines où il exercera ses nombreux talents : on lui doit des travaux mathématiques (Ludi mathematici), des traités d’architecture (De re aedificatoria), de peinture (De pictura), de sculpture (De statua), ainsi que des réalisations concrètes (Santa Maria Novella à Florence, San Sebastiano et Sant'Andrea à Mantoue) qui vont durablement et notablement influencer les arts italiens de la Renaissance, en particulier par la redécouverte de Vitruve et des grandes réalisations de l’Antiquité. Leon Battista Alberti a également rédigé de nombreux écrits littéraires (Momus, Avantages et inconvénients des Lettres, une grammaire de la langue vulgaire, un traité sur le cheval, des poésies…) Il meurt en 1472, en pleine gloire, quelques mois après avoir fait visiter les ruines romaines à Laurent le Magnifique.

Claude LAURENS

Traduit du latin en français

Table des matières

Note liminaire
Introduction
: Momvs sev de Homine, par F. Furlan
Notice philologique, par P. d’Alessandro & F. Furlan
Bibliographie générale & Abréviations, par P. d’Alessandro & F. Furlan

Leonis Baptistæ Alberti, MOMVS
Iteratis curis ediderunt Paolo d’Alessandro & Francesco Furlan
Traduction du latin par Claude Laurens

Sigla

Prooemivm ・ Préface
Liber I ・ Livre Ier
Liber II ・ Livre IIe
Liber III ・ Livre IIIe
Liber IV ・ Livre IVe

Commentaire, par P. d’Alessandro & F. Furlan
ad Titulum ・au Titre
ad Prooemium ・à la Préface
ad Librum primum ・ au Livre I er

ad Librum II ・ au Livre IIe
ad Librum III ・ au Livre IIIe
ad Librum IV ・ au Livre IVe

Indices
Index codicum manuscriptorum
Index Leonis Baptistæ Alberti operum
Index personarum
Index nominum

Découvrez aussi

Rime / Poèmes
Grammaire de la langue toscane / Grammatichetta
Propos de table / Intercenales
De la Famille
Momus ou le Prince
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés