L'Âge d'or du Tibet
L'Âge d'or du Tibet

Feuilleter le livre

English version

L'Âge d'or du Tibet

(XVIIe et XVIIIe siècles)

Extrait Audio

Présentation

Le Pays des neiges, dont le Ve dalaï-lama fut le premier à exercer les pouvoirs spirituel et temporel, a nourri les rêves les plus fantaisistes des Occidentaux. Ses hautes montagnes ont dissimulé une civilisation d’une richesse inouïe, longtemps demeurée méconnue. Le Tibet des XVIIe et XVIIIe siècles a engendré une activité intellectuelle et artistique foisonnante et transformé les institutions politiques, lui conférant un caractère unique qu’il a conservé jusqu’à l’invasion chinoise de 1950. C’est ce Tibet qu’évoque ce guide, un Tibet parfois déroutant, souvent attachant et toujours exceptionnel.

Médias

L’âge d’or du Tibet : deux siècles foisonnants
Le Blog des Belles Lettres

Accéder au contenu

Biographies Contributeurs

Katia Buffetrille

Katia Buffetrille, anthropologue et tibétologue, se rend chaque année au Tibet depuis plus de trente ans, où elle étudié en particulier les pèlerinages des Tibétains autour des montagnes sacrées. Au cours de ses années de recherche à l’École pratique des Hautes études, elle a écrit et édité de nombreux livres et articles, parmi lesquels Pèlerins, lamas et visionnaires (Wien), Le Tibet est-il chinois ? (avec Anne-Marie Blondeau, Albin Michel) et Revisiting Rituals in a changing Tibetan world (Brill).

Table des matières

Avant-propos

LE TIBET

I. HISTOIRE
Le Tibet avant le XVIIe siècle
Le Tibet du XVIIe siècle : l’école géluk et les Mongols
Le Tibet après le Ve Dalaï-Lama (XVIII siècle)
Le Tibet et les pays voisins
Chronologie fondamentale

II. ESPACE TIBÉTAIN
Le Tibet central et les régions périphériques
La ville de Lhassa
Les monuments de Lhassa
Lhassa, ville cosmopolite
Le Tsang
Le Kham
L’Amdo

III. ORGANISATION POLITIQUE ET ADMINISTRATIVE
L’organisation politique
Le gouvernement du Ganden Podrang
Souverainetés locales
L’organisation administrative

IV. LA SOCIÉTÉ ET L’ÉCONOMIE

LA SOCIÉTÉ
La noblesse
Les gens du commun
Le clergé

L’ÉCONOMIE
Agriculture
Élevage
Répartition des travaux
Commerce
Unités de mesure
Monnaie
Exploitation minière
Chasse
Artisanat

LES TIBÉTAINS
V. LE TEMPS
L’astrologie et les astrologues
Le calendrier
La divination
Les âges de la vie

VI. LES RELIGIONS
La première diffusion du bouddhisme (VIIe-IXe siècle)
La seconde diffusion du bouddhisme (à partir de la fin du Xe siècle)
Le bouddhisme
Le bouddhisme tibétain
Les grandes écoles du bouddhisme tibétain
Inscription sociale du bouddhisme tibétain
Croyances et rites indigènes

VII. LA VIE INTELLECTUELLE
La langue tibétaine
L’écriture tibétaine
La xylographie
L’imprimerie
Les bibliothèques
La littérature
Le canon bouddhique tibétain
La littérature bouddhique
Les ouvrages historiques
Les sciences connexes
Les arts littéraires

VIII. LES ARTS
Styles
Artistes
Iconographie et iconométrie
Peinture
Sculpture
Architecture
Musique tibétaine

IX. LES LOISIRS
Fêtes de Lhassa
Fêtes populaires

X. VIE PRIVÉE
Le nom
La famille
La femme
La sexualité
L’enfant
La maison
La tente
Le chien
L’héritage
L’alimentation
La santé et les soins
Les costumes et les parures

ANNEXES
REPÈRES BIOGRAPHIQUES
ORIENTATIONS BIBLIOGRAPHIQUES
INDEX DES NOMS DE PERSONNES
INDEX GÉNÉRAL

CARTES & ILLUSTRATIONS
TABLEAUX & ENCADRÉS

Découvrez aussi

Les Khmers
La Corée du Choson
La Chine classique
La Chine au XVIIIe siècle
L'Inde classique
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés